Lecture en cours
Lion Babe, u.r.trax, Faux Real… Catch-Up Clips #20

Lion Babe, u.r.trax, Faux Real… Catch-Up Clips #20

Manifesto 21 - Lion Babe

Cette année est l’anniversaire des vingt ans d’In the Mood for Love de Wong Kar-Wai. Ça ne fait pas aussi longtemps que l’on existe, mais pour notre vingtième anniversaire (chez nous les années durent deux semaines), on a répertorié et archivé les meilleurs clips depuis la dernière fois dans ce nouveau Catch-Up Clips.

Lion Babe – Cosmic Wind

Majestueuse, Lion Babe et son guitariste Lucas Goodman s’adonnent à un culte au printemps solaire. Entre réalité et rêverie teintée de filtres colorés, drapée de vêtements soyeux, elle s’adonne à une danse aérienne. Ce visuel est le choix idéal pour accompagner « Cosmic Wind », chanson neo-soul et pop qui pourrait devenir notre prochaine berceuse. Un peu de douceur ne peut nous faire de mal en cette période.

Thomas Azier – Love, Disorderly

Thomas Azier en a fait du chemin depuis Hylas. Annonçant un retour en grande pompe avec non pas un, mais deux clips : celui de « Entertainment » et celui de « Love, Disorderly ». Mais c’est le second qui marque indéniablement. Un son strident et des cordes symphoniques, avec un regard distant de notre monde, de notre technologie, de nos cultures.

Lësterr – The World Sucks

Fidèle à son univers, qu’il qualifie lui-même d’« électro-pop à tendance emo », Lësterr joue une nouvelle fois avec les codes qui lui sont chers. Ambiance poétique sur fond d’apocalypse, « The World Sucks » est un Virgin Suicides lové dans des Buffalo, résilles et colliers cloutés. « I wanna break this fucking curse », peut-on entendre résonner. Nous aussi.

u.r.trax – Folge Mir

On la présentait il y a quelques mois : u.r.trax est à suivre de très près cette année. Dans son nouveau clip, on la suit volontiers dans la fête. Cette fête où les sens se brouillent, où seule la musique reste sur des images kaléidoscopiques.

Boy Harsher – Electric

Le video-clip de « Electric » confirme que Boy Harsher a conscience de la dimension visuelle de sa musique. Rien de choquant, ou de particulièrement violent, mais le clip évoque à lui seul un drame. En réponse à une musique rythmique et hypnotisante, les corps se transforment mystérieusement et entrent en crise de manière inexpliquée. Il n’est pas question ici d’un film d’horreur, mais d’une épopée nocturne fascinante. 

Amnesia Scanner – AS Going (feat. LYZZA)

Claustrophobes s’abstenir. Le duo finlandais Amnesia Scanner nous plonge dans l’atmosphère suffocante de leur dernier album Tearless, prévu pour juin. Une immersion ambiance REC où les visages écrasés semblent pris au piège de nos écrans. « As Going », en featuring avec Lyzza, tient ses promesses, entre expérimentation sonore démentielle et tournis visuel. L’asphyxie guette.

Voir Aussi
Manifesto 21 - Pria
Pria, Idles, Silly Boy Blue… Catch-Up Clips #26

Faux Real – Kindred Spirit

Ce duo franco-américain ne cesse de nous surprendre depuis leur clip « Boss Sweet ». Jamais l’un sans l’autre, les frères s’adonnent à des danses synchronisées et nous présentent leurs plus beaux outfits (y compris un slip taureau en pleine nature, c’est validé !).

Bonus : Mehdi Palmtree – Our Song

Artiste polyvalent, autant à l’aise en performance que familier des beaux-arts, Mehdi Palmtree se lance dans la musique avec « Our Song ». Une ballade douce et décalée sur une voix haut perchée, accompagnée d’un visuel léché de la patte de l’artiste. Réalisé par Paul Thomas Parrenin, ce premier clip est une respiration. « Rendez-vous prévu très prochainement avec une cover d’A$AP ROCKY » nous confie Palmtree. On a déjà hâte.

Par Michel-Angelo Fedida, Adélaïde de Cerjat, Arthur Blandin, Camille Laurens & Robin Gillet

Voir les commentaires (0)

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2019 Manifesto XXI. Tous droits réservés.

Défiler vers le haut