Lecture en cours
Au large du Styx, les îles perdues de Grand Blanc
les_iles_grand_blanc_manifesto21

Par Géraldine Faure

Grand Blanc nous livre le clip « Les îles », premier extrait de leur album Images au mur. C’est avec ce morceau, d’une grande douceur musicale et d’un lyrisme mélancolique, qu’ils ouvraient leur second disque.

C’est déjà l’année dernière que les quatre messins qui composent Grand Blanc sortaient Images au mur, disque poétique et lumineux. Ils reviennent avec leur titre d’ouverture, « Les îles » pour un troisième clip réalisé par le photographe Andrea Montano, connu pour ses collaborations avec Paradis, Moodoïd ou encore Flavien Berger. Avec cette dernière vidéo, Grand Blanc continue de se réinventer et de nous surprendre.

Le groupe est mis en scène, contemplatif, tous abordant un regard mélancolique, au bord du Styx en Grèce. Fleuve connu pour ses mentions dans la mythologie, comme l’un des fleuves infernaux séparant le monde terrestre du monde des Enfers. Nous pouvons voir Camille et Benoît s’immerger dans ses eaux cristallines et selon la légende, cet acte rendait invulnérables toutes les parties du corps qui y sont plongées.

Le réalisateur Andrea Montano a puisé dans l’imaginaire des mythes pour nous offrir un clip incarné dans un décor chimérique. Les images immaculées d’irréel sont probablement le résultat de l’utilisation d’une pellicule argentique, qui renforce le côté atemporel du clip. La vidéo nous transporte vers les îles perdues de Grand Blanc, dans un autre espace-temps, mythique peut-être, fantasmagorique très certainement.

© 2019 Manifesto XXI. Tous droits réservés.
Défiler vers le haut