Lecture en cours
Zola Jesus, TDJ, Otik : Accords Perdus #18

Zola Jesus, TDJ, Otik : Accords Perdus #18

zola jesus
Deux fois par mois, la rédaction musique revient sur les projets et les actualités musique marquantes des deux dernières semaines. Zola Jesus, TDJ, Otik : voici notre sélection des nouveaux projets parue fin juin !

Les actualités du moment

✩ Les artistes de l’underground russe se mobilisent pour soutenir l’Ukraine dans НЕТ МОЛЧАНИЮ – Russian Music for Peace : depuis les débuts du conflit, une grande polémique vole au-dessus des artistes russes qui ne s’expriment pas. Un peu partout sur le net, on appelle au boycott de tout artiste resté muet et qui n’utiliserait pas son pouvoir pour alerter sur la situation en Ukraine. Le 22 juin, une vingtaine de producteur⸱ices s’assemblent pour exprimer leur alliance avec les ukrainien⸱nes souffrant des répercussions d’actes militaires. L’occasion aussi de montrer que les fondations de la musique électronique seront toujours paix, égalité, bienveillance, soutien moral. Tous les fonds levés par Global Warming Records seront versés à War Child, une association venant en aide aux enfants impactés par la guerre.


Les nouveautés à écouter

TDJ123 de TDJ (sorti le 17 juin)

On doit l’admettre que, de notre côté, on a érigé un fan-club de TDJ au sein de la rédaction musique. Depuis ses débuts en 2020 et l’interview qu’on sortait d’elle en début d’été de l’année dernière, la montréalaise a sorti multiples singles, reprises, remixes, mixtape, clips, (pour notre plus grand bonheur) pour aboutir aujourd’hui sur un long format, TDJ123 : un condensé de tout l’univers artistique de la productrice, alliant anciens et nouveaux morceaux. Les sonorités trance et eurodance des années 2000 rencontrent des émotions mélancoliques donnant des sensations tout en couleurs à l’écoute de ses tracks. Elle dévoile également une nouvelle facette emo grunge avec « Underwater » et « Guitars of Glory ».
GF.

Psyops de Otik (sorti le 22 juin)

Le londonien Otik, qui fait déjà bien parler de lui, a choisi de sortir son EP sur son propre label Solar Body. « Pysops », le titre éponyme de ce projet, annonce le chemin que souhaite prendre le jeune producteur : un croisement entre grosses basslines et tintements aérés qui nous donnent envie de participer à une rave féérique. D’ailleurs, les choix de titre soutiennent son approche quasi spirituelle : « Eden Portol » présage un voyage vers un autre monde, rendu possible grâce à ses accords mélodiques. Par cette bouffée d’air frais, Otik propose une jungle d’une nouvelle ère qui se veut plus axée sur la lumière et le solaire.

AdC.

ARKHON de Zola Jesus (sorti le 24 juin)

Zola Jesus nous revient cette année avec ARKHON, un projet à tordre le cœur, d’une très belle sensibilité. Alors que l’été s’installe avec ferveur, certain·nes rêvent de pouvoir encore poser la tête sur la vitre du bus pour regarder couler les gouttes comme les larmes. Pour cela, Nika Roza Danilova, de son vrai nom, offre les titres parfaits. Les longs cris larmoyants de l’artiste américaine, résonnent du fond de ces instrumentales planantes et organiques comme autant d’appels de l’âme. Pour autant, le disque n’est pas triste. Plus proche d’une émouvante combattivité, l’album laisse au fond des tripes un étrange goût de revanche sur le chagrin. Un beau retour pour ce sixième album que l’on attendait. 

LS.


Les dernières parutions sur Manifesto XXI

 RADICALE BOILER-QUEER, NOTRE PLAYLIST PRIDE 2022, par Eva Fottorino : Des artistes queer, il en existe en pagaille et nous le disions déjà l’année dernière pour notre playlist spéciale Pride XXI. Or, de plus en plus les line-up de nos soirées queer se suivent et se ressemblent, et les playlists curatées par les plateformes de streaming pour le mois de juin tournent cruellement en rond. Nous souhaitons aujourd’hui vous proposer une sélection diggée avec amour et radicalité pour mettre en lumière des artistes encore trop peu visibles à notre goût, avec une track en exclusivité de SYQLONE سايكلون en feat le Kaiju, « BARBAR ».

 PERFUME GENIUS, DANSE ET OPERA POUR UN SON DRAMATIQUE, par Max Deleus : Varié, surprenant et doux, Mike Hadreas, le nom derrière l’imposant projet d’Art Pop, Perfume Genius, présente pour le mois de juin la genèse d’une toute nouvelle direction artistique : son nouvel album Ugly Season dévoilé sur Matador Records. 

Voir Aussi

 MAUD GEFFRAY :  « JE SUIS PLUS EN OSMOSE AVEC MES RÊVES », par Géraldine Faure : La productrice et DJ, Maud Geffray, moitié de Scratch Massive, dévoilait le 20 mai dernier son second album Ad Astra sur Pan European Recording offrant un véritable voyage sensoriel.

 HAAI : « RENDRE LES ENVIRONNEMENTS SAFE ET INCLUSIFS SANS ALIÉNER LE CONCEPT DE LA FÊTE », par Adélaïde de Cerjat : Le vendredi 27 mai marque la sortie du premier album de la productrice australienne HAAi. Habituée des clubs et des festivals à l’échelle mondiale depuis des années, cet album est l’occasion de sceller sa place parmi les artistes marquant·es de cette génération. Manifesto XXI est parti à sa rencontre pour discuter des futurs des musiques électroniques et du monde de la nuit.

NZIRIA : LA HARD-NÉOMÉLODIQUE POUR HYBRIDER LE(S) GENRE(S), par Kristell Thomas : Sorti le 20 mai dernier sur le label Never Sleep de Gabber Eleganza, l’album XXYBRID revisite la néo-mélodique napolitaine avec des sonorités gabber, trance et ambient. Un projet intime de l’artiste italien·ne NZIRIA : une rave queer pour célébrer le folklore bigarré de la baie vésuvienne.


Image à la une : Zola Jesus, photo par Shervin Lainez.

Rédaction : Léa Simonnet, Géraldine Faure, et Adélaïde de Cerjat.

© 2022 Manifesto XXI. Tous droits réservés.

Défiler vers le haut