Lecture en cours
« Togetherness Harmony », le clip qui vient renforcer la compilation Monstart Vol.6

« Togetherness Harmony », le clip qui vient renforcer la compilation Monstart Vol.6

Après deux ans d’absence, le label Monstart, créé par Ouanounou et Chatte Chatoyante, reprend des forces avec une nouvelle compilation : Monstart Vol.6, riche de douze titres axés club music. Cette sortie s’accompagne par le clip de « Togetherness Harmony », réalisé par Ludovic Gontrand pour Hamlet, qui explore une révolution par la danse.

L’embrassade d’un CRS et d’un danseur. C’est ainsi que commence cette performance vidéo. Le clip « Togetherness Harmony » accompagnant la release de la toute nouvelle compilation de Monstart est un acte fort qui aura autant d’effet que la fameuse photo « la jeune fille à la fleur » de Marc Riboud. Une image figée, l’autre en mouvement, qui symbolisent la même chose : on arme des fusils à notre égard, et nous riposterons par la force de l’amour.

Aujourd’hui ce militantisme se fait loin des yeux du public, mais gagne en force. Sur le dancefloor par exemple, se mélangent des corps émus par le même besoin d’évasion et de sensations fortes. Le corps, sous toutes ses formes, se met en mouvement à l’unisson pour une liberté commune. Selon Chatte Chatoyante et Ouanounou, fondateur·ices de Monstart, « la danse et la musique électronique sont indissociables. Nous les abordons de manière personnelle, viscérale et inclusive, sans nous soucier d’entrer dans des cases. » Pour mettre en vidéo cette devise, iels ont fait appel au réalisateur Ludovic Gontrand de la boîte de production Hamlet.

« Togetherness Harmony », la track bonus, est un véritable cadavre exquis composé par six artistes de la compilation. À l’image d’un back to back aux transitions de bpm parfaitement alignés et aux moods différents mais ayant un même but : donner un instant d’exaltation à son auditeur·ice. Ce sont Blackhouse, Gipsyan, NT89, le fondateur Ouanounou, Pelussje et Ultraviolet qui relèvent le défi. La track passera par six phases de stimulation de nos sens : éveil, prise de conscience, euphorie, transe, extase et, enfin, libération.

Dans le clip, ces phases sont représentées par les mouvements des danseur·ses qui vivent les transportations universelles qui surviennent sur la piste de danse. Cette osmose est chorégraphiée par Carmel Loanga, qui a pour habitude de mettre en mouvement des groupes tout en mettant un point d’honneur à la singularité de chacun·e. Ludovic Gontrand sublime les émotions des participant·es grâce à des plans en prise de vue rapprochée.

Voir Aussi

Réalisateur : Ludovic Gontrand
Chorégraphe : Carmel Loanga
Chef opérateur : Antoine Cormier
Production : Hamlet
Post production : Paume
Avec la participation des danseur·ses : Aiso Jo, Aliashka Hilsum, Ashley Beckett, Babydolll, Bidjé de Rosa, Chatte Chatoyante, Clem Sun, Dylan Finlande, Elodie Lagrange, Luka Austins, Lux Scandal, Matteo Masson, Matyouz, Nicolas Delys, Sarka Lesscold, Thomas Gréaux, Tibo

On retrouvera aussi dans cette compilation les touches de Omaar, Phatrax, Fearz, Surgeons Girl, De Grandi, et d’autres figures de cette scène en pleine ascension.

© 2019 Manifesto XXI. Tous droits réservés.

Défiler vers le haut