« Planète Ténèbres », le surréalisme céleste du Groupe Obscur

Le Groupe Obscur © Lise Dua
Le Groupe Obscur © Lise Dua

Le Groupe Obscur livre le clip du titre dream-pop psyché « Planète Ténèbres », un mois après la sortie de leur premier EP Selesȼa (Midnight Special Records).

Quintet rennais axé sur le fantastique et l’onirique, Le Groupe Obscur affirme faire de la « dream-pop heavenly voices ». Parés d’une esthétique eighties, les titres du groupe sont chantés en français ou dans leur langue occulte baptisée ‘l’Obscurien’.

En Janvier 2019 sortait sur Midnight Special Records leur premier EP Selesȼa. Six chansons de dream-pop planante, rock psychédélique, pop ésotérique, qui puisent leur inspiration dans la new wave éthérée des Cocteau Twins, et dont les mélodies envoûtantes peuvent rappeler celles de Siouxsie Sioux.

Sur scène, Le Groupe Obscur, en costume et maquillé, déploie une esthétique surréaliste à la Man Ray. © Lise Dua

Ésotérisme féerique, spiritualité inquiétante, mysticisme astral : l’esthétique surréaliste du Groupe Obscur se précise et vient étayer l’univers musical hypnotique. Le clip de « Planète Ténèbres », extrait du premier EP, annule le temps et les perspectives, et presque toutes les couleurs. Cinq visages découpés grossièrement dans un fond d’immensité galactique étoilé, maquillage noir et blanc – des images très Georges Méliès – des échos (du passé?) et une danse effrénée : clip DIY, et très bien done par themselves.

« Prends le risque de t’égarer… »

/ Le Groupe Obscur sera en concert le 02 mars 2019 à l’International. /

Spread the love !
  •  
  •  
  •   
  • 65
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    66
    Partages
More from Nina Tapie

« Shame », le titre de Roman Kouder qui court après l’amour

Le jeune producteur et DJ parisien Roman Kouder sort « Shame », le premier...
En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.