Lecture en cours
Avec Auaati, Léonie Pernet interpelle sur l’identité « queer muslim »

Auaati (feat. Hanaa Ouassim) est le troisième extrait de Crave, le premier album de Léonie Pernet (ndlr interview ici) sorti le 21 Septembre 2018 chez InFiné. Le clip porte la patte de la réalisatrice Lesly Lynch, à la limite du documentaire, et interpelle sur l’identité « queer muslim ».

Tourné à New York, le clip met en scène la relation entre Léonie Pernet et afaq, une femme originaire du Darfour, immigrée aux Etats-Unis. « C’était quelque chose d’important de ne pas mentir en inventant un personnage qui peut-être était juste fantasmé », explique la réalisatrice. Le clip montre sans complexe et avec beaucoup de douceur la vie du couple dans la ville automnale. Jusqu’à la nuit, où la violence d’une agression trouble la sérénité amoureuse. Si, dans la vidéo, la provocation est complètement étouffée par la tendresse du duo, le clip a le mérite de nous interpeller sur la liberté, la liberté des femmes noires, arabes, des femmes tout court, leur liberté toujours et encore bridée de pratiquer la religion de leur choix et d’aimer qui elles souhaitent.

 

Voir Aussi

Léonie Pernet sera en concert à la Gaîté Lyrique le 25 janvier.

Clip
Clip « Auaati » de Léonie Pernet © Lesly Lynch
© 2019 Manifesto XXI. Tous droits réservés.
Défiler vers le haut