Lecture en cours
Shygirl annonce son premier album Nymph avec le clip liquide et enchanté « Firefly »

Shygirl annonce son premier album Nymph avec le clip liquide et enchanté « Firefly »

shygirl
On se souvient, Shygirl avait fait devenir moite la grande salle du Positive Education à Saint-Étienne en novembre dernier, chantant ses hits comme le badass « SLIME » ou la house précieuse de « Cleo ». Elle revient avec « Firefly », single dans lequel elle fredonne un amour contrarié. 

La constance de Shygirl est plutôt appréciable. Acolyte de Sega Bodega pour NUXXE, pote de Coucou Chloé, Charli XCX ou encore Eartheater, la pop girl venue de l’underground, continue de surprendre.

« Firefly » fait frétiller autant nos pupilles que nos tympans. La chanteuse s’affirme par le ton doux de sa voix, montrant cette fois son côté plus vulnérable et jouissant moins de sa posture dominante de ses autres chansons et clips. C’est le premier single de Nymph, son premier album qui paraîtra en septembre sur Because Music. Celui-ci promet « d’exposer un nouveau niveau d’intimité et de profondeur émotionnelle dans son écriture » et « racontera des histoires de relations, de désirs sexuels et de frustrations amoureuses ».

I guess I need to hear the truth this time, You kept me waiting on a lie, Waiting on a lie, Wasting all my time, Waiting on a lie, Wasting all my time, Little did I know

Les paroles de « Firefly » collent au poncif absolu donc, l’attente dans l’amour, la découverte de la trahison. Mais Shygirl échappe toujours au cheesy. La production et le groove sont bons, il y a la tension qu’il faut, un refrain accrocheur, sans être racoleur. On l’a dit nonchalante, mais le reflet de sa légèreté possède cette force séductrice, qui fait qu’on ne la lâche plus. 

Voir Aussi
Manifesto XXI - TRATENWALD

Image à la Une © Samuel Ibram

© 2022 Manifesto XXI. Tous droits réservés.

Défiler vers le haut