Garage MU Festival : de l’avant-garde vietnamienne au dub lugubre

Le mercredi 26 et le jeudi 27 juin se tient le Garage MU Festival. Avec l’ambition de brosser un portrait exhaustif des musiques actuelles, le festival propose un programme entre shlagwave rennaise, avant-garde vietnamienne, britpop underground, dub lugubre, krautrock de Bristol et shoegaze nocturne.

Le programme du Garage MU Festival est ambitieux cette année : en deux jours, la programmation veut incarner tout un pan de la scène musicale actuelle. On y retrouvera le trio Deep Tan qui nous embarquent dans un voyage hypnotique ; James K, dont l’univers pop synthétique se fond dans une expérimentation sonore où s’ébrouent des textes en perpétuelle évolution ; le groupe cold-wave à la brestoise Gwendoline ; le quatuor de Bristol Quade ; Housepainters avec leur musique wave, disco et dub aux accents lugubres. Mais surtout, notre coup de cœur, le collectif d’autodidactes Rắn Cạp Đuôi. Le projet est à l’avant-garde de l’art sonore et de la musique expérimentale à Saigon, au Vietnam, depuis sa formation en 2015. Rắn Cạp Đuôi propose une approche en dehors des normes et des temporalités, alliant performance et improvisation. Le collectif est fluctuant, fluide, il déconstruit autant qu’il renaît de ses cendres, ce qui se traduit par des nappes de sons chaotiques et des compositions radicales à l’esthétique pointue.

Préventes : 17€ pour le mercredi / 15€ pour le jeudi
Sur place : 20€ pour le mercredi / 18€ pour le jeudi

Retrouve ici le programme complet du week-end et la billetterie.

Affiche © Félicité Landrivon
Image à la Une, Deep Tan © Toma Atkin

© 2022 Manifesto XXI. Tous droits réservés.