Lecture en cours
De mon âme à ton âme, le purgatoire façon Kompromat

De mon âme à ton âme, le purgatoire façon Kompromat

Manifesto XXI - Kompromat

Hypnotique. Sauvage. Sublime. Le morceau de Kompromat, « De mon âme à ton âme », issu de l’album Traum Und Existenz sorti le 5 avril 2019, est une véritable claque. Tant l’audace du clip que le rythme épileptique, le duo formé par Vitalic et Rebeka Warrior, livrent une fois de plus une véritable leçon, d’une poésie presque infernale. 


Si Romy Schneider est une figure de la femme libre, aussi magnétique que solaire, qui mieux qu’Adèle Haenel pour suivre les pas de l’icône. Sans équivoque, ce featuring entre Kompromat et l’actrice était la révélation de l’année dernière. Il aura fallu attendre plusieurs mois pour découvrir les images qui l’accompagnent.

Un clip dantesque, hommage au film maudit d’Henri Georges Clouzot, L’Enfer, partiellement tourné en 1964, mais jamais achevé. Bijou d’esthétisme expérimental, mêlant kaléidoscope, filtres psychédéliques et illusions d’optique : le métrage fascine par son audace. Le traumatisme du réalisateur/mari jaloux, ici porté par Vitalic, subjugué par le pouvoir de ses muses, incarnées par Rebeka et Adèle. Claire Burger s’approprie avec brio les rushs, rendant un bel hommage à la pellicule, et transforme la caméra en âme. Qui est âme ? Amante ? Amant ? Le trio infernal crève l’écran. Renversantes, Adèle et Rebeka viennent hanter l’image, défiant l’objectif sur un beat puissant, sombre, tout en se déclarant leur flamme mutuelle dans la langue de Goethe, « Les nuits sont longues mon amante Comme une ivresse obsédante » chantent-elles à un public conquis, subjugué.

Parées de pièces d’anthologie prêtées par Julien Dossena, DA de la maison Paco Rabanne, on perçoit presque le bruit des vêtements qui se posent parfaitement sur l’instru démentielle du morceau. Déjà culte, « De mon âme à ton âme » se consomme sans modération.

Voir les commentaires (0)

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2019 Manifesto XXI. Tous droits réservés.

Défiler vers le haut