MIX : un voyage avec Vel entre trance envoûtante et techno percussive

Vel - Manifesto 21
Manifesto XXI est fier de vous annoncer le lancement de sa nouvelle série de mixes curatée par son équipe musique, dans laquelle vous pourrez découvrir les sélections de DJ et producteur·ices émergent·es à découvrir au plus vite ! On démarre avec Vel, artiste marocaine basée à Lyon, à l’occasion de la sortie de son nouvel EP He Took One Cliché chez Nadsat.

Vous l’avez peut-être déjà croisée aux Nuits Sonores cet été aux côtés de In Aeternam Vale, ou bien au Rex Club pour une soirée de Sœurs Malsaines, ou encore plus récemment le week-end dernier à la Wet. Propulsée l’année dernière par son apparition dans la première compilation du label XX Lab de François X, Vel s’apprête à accélérer sa tournée des clubs puisqu’elle a rejoint le collectif Under Rave créé par u.r.trax, qu’elle est nommée résidente au Sucre à Lyon et qu’elle vient de signer chez AMS Booking (Crystallmess, ascendant vierge, Casual Gabberz…).

Alors si le doute plane encore avant d’aller voir cette artiste directement sur le dancefloor, on a demandé à Vel de nous concocter un mix, fidèle à ce qu’elle joue derrière les platines : « On y retrouve des rythmiques effrénées, des percussions multidirectionnelles, des sons futuristes, quelques nappes rêveuses, et encore beaucoup de féminité et de folie. » Entre trance et techno percussive, on vous en dit plus sur cette artiste à suivre résolument cette année.

C’est à l’âge de 7 ans que Vel tombe dans la musique grâce à l’acquisition de sa première guitare et depuis « la musique ne m’a jamais quittée » résume-t-elle. La MAO (musique assistée par ordinateur) viendra plus tard, à ses 21 ans, en produisant ses premières tracks sur Ableton. Une initiation finalement assez simple puisque les bases musicales résidaient déjà dans son esprit qu’elle définit comme « formaté ».

Sa casquette de DJ arrive dans un second temps, soutenue dès ses premiers sets : « J’ai eu la chance de jouer sur de beaux plateaux dès mes débuts grâce [au media] MX et [au collectif] Papa Maman que je ne remercierai jamais assez pour la confiance et l’attention. »

Techno féminine visuelle

Elle adopte Vel pour nom d’artiste car à son oreille cela « connote la légèreté et la féminité ». Dans ces trois lettres, ce sont les sonorités, qu’elle définit comme « fluides, liquides et labiales », qui comptent plus que le sens du mot, et nous confie : « L’univers de la féminité me passionne. » Ce thème résonne dans sa musique : « la teinte de ma voix, les percussions fines, et énormément de reverb », mais aussi dans ses visuels.

Vel - Manifesto 21
Vel, Who By Fire

C’est sous ce nom qu’elle dévoilera Who By Fire, son premier EP en 2020, suivi par son titre « Bubble Tree » pour la compilation XX Lab de François X en 2021. Une rencontre déterminante, qu’elle doit à In Aeternam Vale qui avait envoyé ses productions. « Ce que je produisais n’était que de l’expérimentation. Je ne savais pas du tout ce que je faisais, j’avançais par tâtonnement, avoue Vel aujourd’hui. Mais cela a plu. » Le coup de cœur musical de François X a permis à Vel de prendre confiance en ses productions. Elle nous explique ainsi que « depuis, j’envoie régulièrement ma musique à François X, et on prépare d’ailleurs la sortie d’un EP sur son label XX Lab ».

Elle dévoilait vendredi dernier son EP He Took One Cliché, un voyage entre folie et féminité. « J’ai toujours voulu faire de la musique qui soit folle. Je cherche l’inattendu, j’essaye d’explorer des sons qui interpellent à la première écoute, en créant des textures étranges, voire dérangeantes » nous raconte-t-elle. Un trip hallucinant, sur fond de techno qui galope dans nos artères.

Voir Aussi

Quand on lui demande avec quel·le artiste elle souhaiterait un jour collaborer, elle nous répond : « Passer une journée dans le cerveau de Skee Mask serait incroyable. Ses musiques sont tellement riches, dès que j’en écoute une il y a des millions de questions qui me viennent en tête pour essayer de comprendre comment il arrive à créer ses rythmiques et percussions. » 

En attendant de pouvoir percer son secret, on retrouvera Vel prochainement au Trabendo pour la soirée Under Rave !


Tracklist :
PTU – Mstera
Schacke – Erotic Autoplay
Unspent – My room My rules
Quelza – La Valse 06
Nattüra – WHO
Unklevon – Sharping Shadows
Hitam – Alleviation
Tommy Holohan – Iced Out 3d
Ruben Ganev – Intercept
UFO95 – Almost There
u.r.trax – Atom Heart
VEL – Bubble Tree
Bjarki & Indridi – Virgin
Lucker – Nailbath
Nebuchadnezzar – Edit 5
VEL – Freed and Delicious
Zomby  – CYAN
Cucumb 45 – Crying is also Laughing
wei.xzy – Galaxzy

© 2022 Manifesto XXI. Tous droits réservés.

Défiler vers le haut