Safia Bahmed-Schwartz signe la fin d’un cycle combatif avec « HIVER (Power Point) »

HIVER manifesto

C’est de manière à la fois émue et surexcitée que nous assistons à la fin du cycle de 4 EPs dévoilés peu à peu par Safia Bahmed-Schwartz au cours de cette année 2018 mouvementée. Avec HIVER (Power Point), les fêtes de fin d’année prennent une couleur étonnamment stimulante. Elle nous avait déjà gâtés avec le clip doux et rêveur tiré du morceau « Illusion », beauté issue de l’EP automnal, et c’est aujourd’hui avec des étoiles dans les yeux que nous voyons flamboyer la fin de cette course haletante.

C’est la résilience qui surgit au milieu de ces morceaux épars. Les prods y sont variées, tantôt hachées, tantôt dansées, house, gabber ou trap, mais de celles-ci émerge l’unité autour d’un glacial combat. Avec son habituelle plume acérée, Safia Bahmed-Schwartz pose ses mots ciselés et cyniques sur cette fin d’année, sur les fêtes qui l’habillent. Sa poésie ne déçoit pas, et son jeu sur le rythme n’a pas d’égal sur les prods de Paul Seul, Arthur Boval et Timothée Joly. On y sent de l’âme, une énergie de la lutte qui donne furieusement envie de s’abandonner. Un final en beauté.

On ne peut souhaiter qu’une chose pour 2019 : Safia partout, justice partout aussi.

Spread the love !
  •  
  •  
  •   
  • 48
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    48
    Partages
More from Bérénice Cloteaux-Foucault

SMMMILE Vegan Pop Festival. Pour un futur plus slow

Inscrit dans la lignée des festivals conscients qui fleurissent avec bonheur ces...
En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.