Lecture en cours
#MeTooPolitique, iel, Megan Fox : Revue de presse #21

#MeTooPolitique, iel, Megan Fox : Revue de presse #21

Bien s’informer, c’est important mais ça demande du temps. C’est pourquoi la rédaction de Manifesto XXI vous présente sa revue de presse bi-mensuelle pour se mettre à jour lorsqu’on est submergé·e. Dedans, retrouvez des infos essentielles, des enquêtes marquantes, des débats, des images fortes, des actus queers et féministes.

En novembre, on se sent souvent sous l’eau à l’instar du ministre des affaires étrangères des Tuvalu. Pour remonter à contre-courant voici justement notre revue de presse : dans cette édition on vous parle de la fin de la COP26 – ou plutôt de son organisation élitiste – mais également des conséquences la nouvelle loi IVG en Pologne, de la loi Zan contre l’homophobie en Italie, du mouvement Balance ton Bar, de la recherche d’un vaccin contre le cancer du sein, de #MeTooPolitique et des troubles du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH). Sans surprise, on revient sur l’affaire PPDA et parlons du livre Défaire le discours sexiste dans les médias. On commence surtout par faire le point sur le #MeTooPolitique qui arrive enfin.

Les news en bref

Iel – C’est peut-être un détail pour vous, mais pour nous ça veut dire beaucoup : Le pronom neutre « iel » a fait son entrée dans Le Robert hier.

#MeTooPolitique« Une fois de plus et à la veille d’élections cruciales pour notre pays, nous exhortons les appareils politiques à écouter les victimes et à faire œuvre de prévention. » Lundi, une tribune portée par près de 300 femmes politiques et universitaires appelait à écarter de la politique les hommes mis en cause dans des affaires de violences sexuelles (à lire dans Le Monde). Quelques heures plus tard, le site de recensement de ces violences ouvert à l’occasion était hacké. Depuis, les témoignages d’agression et de sexisme ordinaire s’égrainent sur Twitter.

La COP 26, une COP VIP ?  – 40 000 participants ont été enregistré‧es lors de cette COP 26. Il s’agit d’une des plus grosses conférences sur le climat jamais organisée. Néanmoins, il s’agit de la « COP la moins inclusive que j’ai connue et j’en ai connu huit ! » selon Dorothy Grace Guerrero, de l’association Global Justice, dans un article du Monde. Certain‧es parlent même de la COP de Glasgow comme un « sommet pour VIP ». En effet, les contraintes sanitaires ont rendu compliquées la venues de négociateurices et membres de la société civile, souvent venant des pays les plus concernés par le changement climatique.

TDAH – Découvrir son trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) peut-être un soulagement. C’est que nous explique la journaliste Lilas Pepy, diagnostiquée à 29 ans, dans cet article de Néon : « Le TDAH est une façon d’être et affecte, à des degrés divers, toutes les sphères de l’existence : le travail, l’estime de soi, la vie amoureuse, amicale, et toutes formes de relations inter personnelles. ». En avoir conscience permet alors de suivre un accompagnement psychologique adapté et pour  l’autrice de l’article de finalement pouvoir répondre à la question « Qu’est-ce qui cloche chez moi » ?

Avortement en Pologne – Izabela avait 30 ans. Elle était enceinte de 22 semaines d’un fœtus malformé. Suite à la nouvelle loi qui a durci l’IVG en Pologne, la jeune femme était contrainte de le garder. Alors qu’elle perd les eaux le 22 septembre, elle se rend à l’hôpital où elle se voit refuser un avortement d’urgence. Izabela doit attendre qu’un scanner confirme la mort du fœtus afin d’effectuer une césarienne. Elle meurt finalement d’un choc septique. Cette histoire a suscité une forte émotion en Pologne et notamment sur les réseaux avec #pasunedeplus

PPDA – L’ancien présentateur du 20 heures est accusé d’agressions sexuelles par 23 femmes. Sa défense? « Uniquement de l’anonymat, toujours de l’anonymat ». Sept femmes ont ainsi décidé de témoigner à visage découvert, avec nom et photo dans le journal Libération. Quatre d’entre elles ont fait la Une du journal accompagnées du titre « Affaire PPDA : elles accusent ». Celles-ci se confient sur le harcèlement sexuel, les agressions sexuelles ou les viols dont elles ont été victimes de la part du journaliste Patrick Poivre d’Arvor. 

Balance ton Bar – Vendredi 12 novembre, un rassemblement était organisé place de l’Albertine à Bruxelles. Face aux nombreux témoignages de femmes victimes d’agressions sexuelles dans les bars de la capitale belge, le collectif Union féministe inclusive autogérée appelait à un boycott des bars et des clubs. Il réclame que les autorités puissent « identifier, ficher et sanctionner les établissements et membres du personnel problématiques » dès qu’un signalement leur est fourni. Balance ton Bar a rapidement pris de l’ampleur et se répand désormais en France et au Royaume-Uni. 

Réseaux sociaux – Dans l’État du Kentucky aux États-Unis, une adolescente de 16 ans portée disparue depuis le 2 novembre attire l’attention d’un automobiliste qui dit « avoir aperçu un geste “connu sur TikTok” pour “représenter des violences domestiques” et demander de l’aide ». Un signe de la main popularisé à l’origine par la Fondation canadienne des femmes. L’article complet sur Courrier International.

Statistiques ethniques –  La France reste frileuse à l’égard des questions raciales. Dans cet article pour The Conversation, Elodie Druez, post-doctorante à l’Université de Strasbourg, explique qu’à l’inverse des Britanniques, « les Français semblent manquer de ressources pour envisager les discriminations comme un phénomène structurel ». Or quantifier les discriminations raciales permet de concevoir les enjeux politiques et le phénomène structurel au sein de la société pour lutter contre les inégalités raciales. Établir des statistiques ethniques permettraient donc la mise en place de solution.

Cancer du sein – Un vaccin préventif contre le cancer du sein « triple négatif » (la forme la plus agressive) va être testé sur plusieurs femmes. Une initiative du Lerner Research Institute, dans l’Ohio. Par en savoir plus, lire l’article de Néon à ce sujet.

En image 

COP 26 – A l’occasion de la COP 26, le ministre des affaires étrangères des Tuvalu, un archipel polynésien situé près des îles Fidji, a fait le choix d’allier les paroles aux actes et a réalisé une allocution avec de l’eau de mer jusqu’aux genoux afin de sensibiliser sur la montée des eaux qui touche les pays du Pacifique à l’instar de l’archipel de 26 kilomètres carrés. Clément Sénéchal, porte-parole de Greenpeace, a partagé l’image en piqûre de rappel.

Cultures queer et transféministes 

Manifestations – Samedi on est toustes dans rue pour la grande marche annuelle contre les violences sexistes et sexuelles organisée par Nous Toutes. La date du 20 novembre c’est aussi le Trans Day of Rememberance, date à laquelle nous sommes invité·es à honorer la mémoire des personnes trans disparues. C’est l’occasion de faire des dons aux associations pour soutenir leur action toute l’année !

Voir Aussi

Loi Zan – Le Sénat Italien bloquait, mercredi 27 octobre, le projet de loi contre l’homophobie. La loi « Zan », du nom du député démocrate Alessandro Zan, vise à punir les actes de discrimination et incitation à la violence à l’encontre des gays, des lesbiennes, des transgenres et des personnes handicapées. Il n’en faut pas plus pour susciter un vent de panique chez les partis d’extrêmes droites, estimant qu’il s’agit d’ouvrir « la voie à la propagande homosexuelle dans les écoles ». Suite à ce rejet, il faudra attendre six mois pour que cette loi soit de nouveau présentée.

Jennifer’s Body – Megan Fox illustre bien l’avant-après #MeToo hollywoodien, comme le raconte le journaliste Anthony Vincent dans cet article pour Mademoizelle. Dès ses débuts dans le cinéma, l’actrice se plaint de son hyper-sexualisation dans Bad Boys 2, produit et réalisé Michael Bay. Après s’être fait blacklistée par « l’équipe loyale de Transformers », le film Jennifer’s Body peut être perçu comme une métaphore de sa carrière. Victime du male gaze et de cette industrie misogyne, l’actrice se retrouve oppressée dans son rôle de bimbo, lui coupant finalement le droit à la parole.

Presse – S’aimer, le quatrième numéro de la revue La Déferlante s’apprête à sortir en librairie, et on a hâte de le feuilleter.

Recommandation lecture de la semaine

Sexisme dans les médias – Le compte Instagram Préparez-vous pour la bagarre recense et décortique les propos sexistes et antiféministes dans les médias. Trois ans après, Rosa Lamy (pseudonyme et actrice du compte) avait visiblement assez de matière pour en faire un livre Défaire le discours sexiste dans les médias disponible aux éditions JC Lattès. Que ce soit à partir d’affaires médiatiques célèbres comme le meurtre de Marie Trintignant par Bertrand Cantat ou à travers de faits divers, les discours sémantiques des médias y sont décortiqués pour venir à bout des croyances misogynes relayées.

Sélection et rédaction : Apolline Bazin, Emma Druelles et Albane Barrau

Image à la Une : © Erik_Karits via Pixabay

COP26, Girls Night In, Meta : Revue de presse #20

Voir les commentaires (1)
  • « Samedi, c’est le 20 novembre c’est surtout le Trans Day of Rememberance, date à laquelle nous sommes invité·es à honorer la mémoire des personnes trans disparues, et on est toustes dans rue pour la grande marche annuelle contre les violences sexistes et sexuelles organisée par Nous Toutes. »
    me semble plus approprié 🙂

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2019 Manifesto XXI. Tous droits réservés.

Défiler vers le haut