Lecture en cours
Les 8 lieux du grand Paris qui portent la mode alternative

Les 8 lieux du grand Paris qui portent la mode alternative

Paris, capitale de la mode devenue musée ? Non ! La ville n’a pas dit son dernier mot. Il existe des lieux intra et extra-muros, qui réveillent la création textile, l’agitent et la transforment. Portés par des collectifs indépendants ou des ambitions politiques fortes, ces espaces permettent à une nouvelle génération de designers engagé·e·s pour une mode alternative de se faire connaître.

La crise du coronavirus, signera peut-être, et pour le mieux, la fin des fashion weeks aux quatre coins du monde et d’une surproduction mondialisée. Déjà sérieusement remise en question par l’urgence écologique, tout l’industrie de la mode va devoir changer radicalement et s’ancrer à nouveau plus localement. Préparé avant le confinement, la Covid-19 renforce finalement la nécessité de rendre hommages à celles et ceux qui se bougeaient déjà pour faire exister la mode et la création autrement.

La Station – Gare des Mines

Portée par le collectif MU, La Station est depuis 2016 l’étendard de la scène artistique visuelle et sonore émergente. Si son public mériterait à lui seul le titre de fleuron stylistique de haut-vol, la programmation de l’ancien entrepôt de la gare des Mines est à la fois pointue et inclusive. A titre d’exemple, en 2018, le collectif belge tout droit sorti de la Cambre GAMUT y organisait son premier défilé, rythmé par Rebeka Warrior. Expositions, performances, séances dédicaces, ateliers créatifs et débats, si vous cherchez votre style, il sera sûrement là-bas. 

© Elleirbagreigiv

La Station – Gare des Mines
29 avenue de la Porte d’Aubervilliers
75019 Paris
Réouverture en septembre

La Casa Geração 93

En 2018, la Casa 93 ouvre ses portes à Saint-Ouen. Son histoire commence pourtant à des milliers de kilomètres de la France : Fondée en 2013 dans une favela de Rio de Janeiro par l’association ModaFusion, sa mission est  « d’identifier, former, promouvoir et insérer les jeunes talents sur le marché du travail. » L’antenne française est conçue sur le modèle de sa consœur brésilienne : la Casa Geração 93 forme gratuitement des jeunes franciliens aux profils atypiques, pour « repenser la mode de demain de façon plus humaine, solidaire, transparente et responsable » indique l’association. Il en résulte des collections ultra-ancrées dans les problématiques actuelles et des collaborations astucieuses et variées comme avec le Red Star, club de football phare de Saint-Ouen, Adidas et La Redoute. Ses diplômé·e·s sont à surveiller de près, notamment au festival Open Mode ou pendant les portes ouvertes.

© Casa__93 / Taste Like Ricard

Casa Geração 93
12, rue Maurice Grimaud
75018 Paris

Le Velvet Moon

Des néons, une atmosphère californienne bohème et une programmation pointue : bienvenue au Velvet Moon, un grand dédale coloré composé de multiples ateliers et habité par une atmosphère accueillante, solidaire et féministe. Toutes les semaines s’enchaînent soirées cinéma, vide-dressings, sessions tatouage, tirages de tarot ou karaoké. Tous les jeudis soirs, c’est soirée Nouveau Look // Nouvelle Vie, où tatoueurs et coiffeurs se font un malin plaisir de refaire une beauté à quiconque leur passe sous le nez. Précisons aussi que c’est au Velvet Moon que se trouve l’atelier Maison Mourcel et ses corsets hybdrides, mêlant lingerie et maillots de foot. 

Velvet Moon
44, rue Molière
93100 Montreuil

Le Carbone 17

Direction Aubervilliers pour découvrir le Carbone 17, charmante demeure à la façade classée qui abrite un collectif d’artistes au sein d’un squat autogéré. Ses habitants organisent régulièrement expositions et soirées. L’une des résidentes, Olga Pham est artiste, designer de vêtements et activiste. Elle créée des pièces selon les procédés de l’upcycling et du recycling, avec des matériaux trouvés dans la rue. On citera notamment le bomber en maille, chambre à air et fibre optique. 

Carbone 17
17, rue des Postes
93300 Aubervilliers

La Gaité Lyrique

Vêtements connectés, performances textiles et esthétiques : mode et technologie s’enlacent à la Gaité Lyrique. En 2017, le festival Look Forward Fashion Tech s’y tenait pour explorer le futur de la mode à travers quatre thématiques : l’engagement environnemental, l’impact de l’immatériel, l’intimité et la société et vers un corps augmenté. Deux ans plus tard, le designer Yang Li y présentait une performance multimédia alliant musique live, mode et art digital en collaboration avec le studio Londonien SHOWstudio. Depuis trois ans aussi, la Gaité propose “Gaité is voguing”, des compétitions internationales de la Ballroom Scene où performent des danseurs et des danseuses issu·e·s des communautés LGBT latino et afro-américaines. On attend la suite avec impatience.

La Gaité Lyrique
3bis Rue Papin
75003 Paris
Réouverture le 2 septembre

La Textilerie 

Tout près de Château-Laudon se trouve la Textilerie, un lieu dédié à la mode circulaire. On y apprend le modélisme, la couture, on peut y acheter des tissus et de la mercerie bio, des coupons de vêtements, chiner à la friperie ou juste boire un café en feuilletant des bouquins sur la mode. Il est aussi possible de louer une machine à coudre pour travailler en autonomie ou de déposer les vêtements que l’on ne porte plus à la recyclerie pour qu’ils soient triés, revendus, upcyclés ou donnés au Relais 75, une association qui collecte et achemine les matières vers différentes filières de revalorisation (export, chiffons industriels, recyclage en isolant, valorisation en carburant…). Tous les premiers vendredis du mois, la Textilerie organise un Repair Café gratuit pour apprendre à recoudre un bouton, réparer une déchirure ou refaire un ourlet. 

Voir Aussi
Manifesto 21 - Douglas Dare
Douglas Dare livre une introspection poignante avec Milkteeth

© latextilerieparis

La Textilerie
22 rue du Château Landon
75010 Paris

Le labo de l’Abbé 

Le labo de l’Abbé, c’est la marque de prêt-à-porter de l’association Emmaüs. Si vous êtes habitué·e·s à chiner et voyager à travers les époques dans les lieux de l’association, cette petite boutique de vêtements upcyclés située rue Oberkampf propose cette fois des pièces conçues à partir de textiles récupérés, triés et réutilisés dans l’atelier de production situé à Maisons-Alfort (Val de Marne) par des employé·e·s en réinsertion. Bonne nouvelle, la boutique lance son e-shop cet automne et a besoin d’un coup de pouce pour se lancer. Un bon moyen d’agir pour l’artisanat, la solidarité et le réemploi avec son portefeuille.

© Le labo de l’abbé

Le labo de l’Abbé
25-27 rue Oberkampf
75011 Paris

Le Hasard Ludique

Cette ancienne gare fut également un cinéma et un bazar avant de se transformer en lieu culturel. Parmi la multitude d’événements proposés, les bingos drag, karao-drag ou bals voguing sont des viviers de style dans lesquels la mode n’est jamais figée. Sont aussi régulièrement organisées des soirées de lancement de fanzines, revues et performances mode. A surveiller de près, donc.

©lehasardludique

Le Hasard Ludique
128 Avenue de Saint-Ouen
75018 Paris

Image à la Une : © Romain Guittet

Voir les commentaires (0)

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2019 Manifesto XXI. Tous droits réservés.

Défiler vers le haut