Lecture en cours
Kompromat sort ses nouvelles armes avec un nouvel EP
Manifesto 21 - Kompromat

Le duo Kompromat termine l’année en apothéose avec un nouvel EP : Le Brigand et le Prince. Après un album ovationné, et une tournée théâtrale, Rebeka Warrior et Vitalic prouvent une fois de plus qu’ils ne doivent surtout pas s’arrêter de réinventer la musique.

Alors que la tendance se tourne vers les rééditions d’albums, en un an, Kompromat opte pour le choix d’un album, puis d’un EP de deux morceaux inédits. Rebeka Warrior et Vitalic ont tellement défendu leur projet Traum und Existenz sur galette, comme sur scène, que rajouter deux titres inédits sur une version Deluxe de ce LP aurait été blasphématoire.

Manifesto 21 - Kompromat
Le Brigand et le Prince – Kompromat

Tout en restant dans l’atmosphère froide, furieuse et électrique qui définit leur art, l’électro de l’un et la voix de l’autre (et toujours dans la langue de Goethe), ils donnent naissance au banger « Das Grab » et au remake de « Der Räuber und der Prinz ». Une boucle bouclée puisque l’oeuvre de Kompromat s’inscrit parfaitement dans la ligne artistique du groupe allemand DAF, dont le morceau en question (« Der Räuber und der Prinz ») sortait en 1981. Et l’atmosphère austère des années 1980… Cette époque dont l’esthétique est omniprésente dans Traum und Existenz. La dernière pièce du puzzle semble être mise.

Avant de les retrouver le 12 décembre prochain à la Cigale (qui affiche déjà complet), les deux barons de l’électronique française brillent une fois de plus, dans une grande modestie.

Voir Aussi
Fishbach et Bachar Mar Khalifé © Pe_Testard

Voir les commentaires (0)

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2019 Manifesto XXI. Tous droits réservés.
Défiler vers le haut