Une JJ & Manifesto XXI pour célébrer la future fin du patriarcat à la Java

Crédits : Lilo Ta

Ce jeudi, la Manifesteam reprend possession de l’antre de La Java pour une JJ, à peine deux mois après l’avoir hantée pendant la Creepy Sisters.

On reprend ce qu’on y avait entamé et on invoque des artistes queer & girlpower pour dynamiter ce qu’il reste de patriarcat, parce que ses ruines sont toujours notre dancefloor préféré. Si Manifesto se personnifiait comme JJ, iel se caractériserait aussi par de multiples facettes complémentaires et contradictoires. De la bienveillance éclairée au dark-creepy coupable à souhait, notre équipe et nos invitées célèbrent cette complexité autour d’un arc-en-ciel de musiques électroniques à notre image.

BARBARA BUTCH

C’est probablement celle qui a le plus de casquettes, elle est à la fois queen de la nuit, dj confirmée, icône LGBTQI+, incontournable de la Mutinerie, grosse gouine, increvable activiste, militante en soft power et incarnation de l’empowerment, co-coordinatrice au Baam, Beth Ditto parisienne ou nouvelle Régine. Barbara Butch assume et incarne toutes les étiquettes qu’on peut lui coller. Loin de nous l’idée de l’y enfermer, si on invite BB c’est bien pour s’inspirer de sa liberté. Autant que pour se liquéfier de bonheur et de sueurs devant ses sets enflammés.

CALLING MARIAN

Ange dark side de la soirée, Calling Mariann fabrique des sons comme des sorts. Ce sont de vraies incantations chamaniques, des appels de sirènes cosmiques qui nous invitent à la suivre sans peur à travers ses ténèbres. Guidé·es par ses vibes acides et tribes articulées autour de piliers de percussions infaillibles, on se laisse activement emporter par l’ascension de sa transe cathartique. Prédiction obsédante de ce qu’elle réserve à demain, on repose ici le nouvel extrait éponyme de son prochain EP, Pisces.

CHARLEEPS

Pour sa propre séance d’hypnose, la fondatrice du collectif Diskonected décline l’acid sous toutes ses formes, tantôt techno, house ou disco qu’elle mélange à coups de rythmes dansants qui obnubilent son public. Pour patienter, elle nous a offert exclusivement un échantillon de sa décoction personnalisée de deep sounds et dark vibes.

THE UNLIKELY BOY

Musicienne, productrice, DJ membre de CONSPIRATION (à l’instar de Calling Marian) et moitié de Vödkabanane, DA musique de Manifesto XXI, on aurait  presque trop de choses à dire sur The Unlikely Boy. Son univers artistique s’est structuré autour de la dualité : masculin ou féminin, mainstream ou underground, rap français ou hardstyle, eurodance ou techno. Plutôt que choisir un camp, The Unlikely Boy a préféré supprimer toute frontière. Son credo : fusionner la pop et la rave, l’harmonie et le rythme, l’émotion et la transe.

VIGNEROUGE

Derrière cet autre membre certifié de Manifesto XXI, du collectif CNTRL et présidente du Caélif, se cache aussi la créatrice des soirées Pimp My Queer et Born Into Glitters. Le cœur de Vignerouge balance entre musique et engagement jusque dans ses mixes dont la sainte trinité techno – acid – disco est teintée de plus de nuances déviantes qu’un arc en ciel. Aujourd’hui, sa mixtape exclusive est le dernier bastion qui puisse calmer notre impatience d’être à cette soirée.

EVENT

Spread the love !
  •  
  •  
  •   
  • 9
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    9
    Partages
More from Manifesto XXI

Envoûtement à la Station avec le Festival Magnétique Nord 5

Pour sa collection Hiver, la Station avec le Garage MU revêtent leurs...
En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.