Lecture en cours
EXCLU : Duel, le premier EP de Fiasco
Fiasco x Manifesto XXI

Suite à deux extraits initiateurs sortis ces derniers mois, le premier EP de Fiasco, Duel, sortira le 24 mai. Le jeune groupe parisien livre un projet cohérent, qui pioche ses influences dans un rock mélancolique et pop digne des Strokes ou de Phoenix. Duel est la dernière pépite sur lequel nous avons craqué, et ils nous en livrent aujourd’hui l’exclusivité.

Avec six morceaux, Fiasco nous plonge dans une douce époque où le pop-rock régnait au sommet de la pyramide de la hype. Les membres du groupe, Sarah, Xavier, Jean et Thibault, se sont parfaitement appropriés le genre pour nous partager leur sensibilité et leurs influences.

Il y a peu sortait le premier clip extrait de l’EP Duel, « Spring Thorns » – plébiscité par les critiques, avec ses images tournées dans le XIIIème arrondissement de Paris, ses plans et ses ambiances dignes d’un clip de PNL. Le contraste fonctionne et remet en perspective les codes du genre musical, quelque part entre Motorama, les Strokes et Car Seat Headrest. Du rock, donc, mais influencé par ce qui se passe dans le beau monde du rap français (DFHDGB, Zed Yun Pavarotti, Jorrdee…).

Les membres de Fiasco composent l’EP à l’hiver 2018, après un titre plus cold wave, « B(l)ack », et une chanson pleine de nostalgie et d’autotune, « Dancing Days ». Les six titres qui suivent forment donc le disque, oscillant entre la voix de Sarah et celle de Xavier, entre plages ambient, rythmes dansants et guitares qui hésitent entre colère et mélancolie.

L’EP nous fait-il le même effet que le premier clip ? Victoire haut la main ; la succession des morceaux épouse la forme d’une cohérence d’ambiance avec un relief dans ses émotions. On y trouve des morceaux purement instrumentaux et contemplatifs comme « Mirage », des touches d’électro-pop dans « Soft End » et un peak-time épique dans le morceau qui donne son nom à l’EP : « Duel ».

Voir Aussi
Miley_Serious_99CTS_Jeudi_Java

Duel fait partie de ces projets touchants car sincères et sans artifices. Fiasco nous emmène dans son univers sans forcer et nous redonne l’envie de nous plonger dans cette époque ‘perfecto-Converse’ sans tomber dans le pathos de la nostalgie. Un beau début pour ce groupe auquel l’avenir ne peut que sourire.

Fiasco x Manifesto XXI
Duel (In Silico Records) sera disponible dès demain, le 24 mai 2019, sur toutes les plateformes. Sur la pochette : The Last Human Beings, Carl Fredrik Hill

/ Fiasco sera en concert le 12 juin à L’international – Paris /

© 2019 Manifesto XXI. Tous droits réservés.
Défiler vers le haut