Lecture en cours
Le spleen magnifique du premier EP de .dxf

.dxf, dont on vous avait présenté le single ‘Efira’ en mars dernier, vient de dévoiler Keygen (pour ‘key generator’, des logiciels utilisés pour cracker ou pirater des informations sur Internet) sur Embrace Records, un premier EP au spleen aussi élégant que contagieux, bâti d’un tetris audacieux de sonorités urbaines, pop et électroniques. Dans le même sillage sonore que d’autres artistes émergents comme P A ou Oklou, .dxf explore les confins étoilés de l’onirisme auditif sur des beats lourds et lents, insufflant une atmosphère propice à la rêverie mélancolique.

Le contraste est au cœur du processus de composition, faisant se répondre avec fluidité clarté et distorsion, douceur et rugosité, machinisme et humanité. Les mélodies s’entremêlent et se répondent, dans une jungle enchanteresse de sonorités synthétiques et guitaristiques, de laquelle s’élève une voix robotique et vaporeuse irradiant l’émotion. Derrière le rideau de brume sonore futuriste de .dxf, la créativité et la sensibilité crèvent l’écran.

© 2019 Manifesto XXI. Tous droits réservés.
Défiler vers le haut