Lecture en cours
Nuits sonores 2022 promet de remuer autant nos corps que nos méninges

Nuits sonores 2022 promet de remuer autant nos corps que nos méninges

Après une édition annulée en 2020 et un format hors-série en juillet de l’année dernière, le festival lyonnais est bel est bien de retour du 25 au 29 mai 2022. Cette édition de Nuits sonores est accompagnée de NS Lab, un riche programme de discussions et workshops pour penser les enjeux culturels de notre époque avant de rejoindre le dancefloor.

Après deux ans d’arrêt et un hors-série l’été dernier, Nuits sonores fait table rase pour cette 19ème édition en repensant son rythme et sa programmation : Les Days auront lieu aux Anciennes usines Fagor-Brandt, de 17h à minuit, et quatre Night curatées par quatre artistes de la scène internationale – Lala &ce, DJ Harvey, Helena Hauff et Honey Dijon –  se dérouleront à la Sucrière et au Sucre, de 23h à 5h, pour un format beaucoup plus intimiste. 

De jour, on peut retrouver parmi les invité·es le duo indonésien aux high tempos Gabber Modus Operandi, la bass de Sherelle, la techno indus et psyché de Planetary Assault Systems, la sulfureuse VTSS et sa techno-pop, les percussions de Danse Musique Rhône Alpes, la pop de Lous and the Yakuza, ou encore le producteur Danny L Harle de PC Music. Iels se produiront sur trois scènes aux identités marquées : concert et live pour la principale, performances hybrides et vidéo à 360° pour une autre, et en prime un soundsystem extérieur en guise de dancefloor urbain.

© Gaëtan Clément

Côté Saône, au Sucre et à la Sucrière la nuit accueillera les performances de la française Oklou et sa pop intimiste, du berlinois Moritz Von Oswald, de Actress mêlant funk 80’s, techno et noise, et de la sexy house de Kiddy Smile, nous venant de la scène voguing parisienne. Une chose est sûre, le festival lyonnais, qui entrera dans sa troisième décennie l’an prochain, parvient une nouvelle fois à proposer une programmation prometteuse et éclectique. 

En parallèle de Nuits sonores aura lieu également NS Lab, une plateforme de visibilisation et de réflexions sur des luttes en cours, réunissant les publics de Nuits sonores et de European Lab. Au programme : rencontres, interviews, workshops, panels de discussion, conférences-écoutes, plateaux-radios, performances artistiques, formations et masterclasses, prises de parole. L’accès gratuit au NS Lab, se fera dans le centre névralgique du nouveau quartier créatif, culturel et artistique à Confluence, le triangle HEAT, H7 et Hôtel71.

Voir Aussi

Chaque début d’après-midi de NS Lab, un·e artiste de la programmation de Nuits sonores ou une personnalité du secteur artistique partage et commente ses influences musicales à HEAT : Une heure pour se plonger dans ses bacs de disques ou ses collections mp3, et une autre manière d’appréhender une sélection musicale, commentée et remise dans son contexte. 

Pour les workshops, les sujets mis sur la table seront les projets de coopération en faveur des artistes migrant·es, du local à l’international, les nouvelles pratiques de programmation, ainsi que l’évaluation des impacts environnementaux, sociaux et territoriaux du secteur de la musique. Des talks sont aussi prévus, comme « Musique, genre et dynamiques de pouvoir » (modéré par notre rédactrice cheffe) qui marquera le lancement de Majeur·es, l’annuaire des professionnel·les de la musique conçu par shesaid.so. Les questions géopolitiques internationales et européennes seront aussi abordées sous l’angle de l’impact de l’invasion russe en Ukraine sur la scène club locale. Une discussion se fera aussi l’écho des préoccupations des artistes Baltes, Finlandais·es, Polonais·es face à la guerre. Les problématiques des avant-gardes brésiliennes, réprimées par le régime de Jair Bolsonaro, seront aussi discutées. Des DJ sets clôturent chaque journée de discussion et de workshop.


Programmation complète de Nuits Sonores et NS Lab

Image à la Une : © Brice Robert

Voir les commentaires (0)

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2022 Manifesto XXI. Tous droits réservés.

Défiler vers le haut