Lecture en cours
Poésie, marges, sororité : 8 revues et zines à découvrir

Poésie, marges, sororité : 8 revues et zines à découvrir

Revues_indé_gaze_manifesto21

Kiosques désertés, librairies fermées, distribution chaotique : la presse souffre de la crise provoquée par la Covid-19. Mais 2020 voit aussi s’épanouir de jolies nouveautés au rayon des revues artistiques, loufoques ou radicalement underground. Des projets qui proposent des regards uniques sur la création, à des communautés de lecteurices fidèles, souvent grâce à des campagnes de financement participatif. Voici nos pépites à commander ou à soutenir. 

C’est quoi la presse culturelle à l’heure d’Instagram ? Voilà 8 réponses originales, des revues et fanzines sur la photographie, les collections cheloues, les vies alternatives, la poésie, la mode et le féminisme.

Gaze

Notion forgée par l’universitaire et réalisatrice Laura Mulvey en 1975, le female gaze est le nom d’une perspective féministe, d’un regard non stéréotypé sur les corps et le monde. En 2020, une revue se voue enfin à la célébration de la diversité des perspectives féminines et queer : après un premier crowdfunding très réussi, la revue Gaze débarquera en librairie et sera disponible en e-shop à la fin du mois de novembre. 160 pages de photos et de récits d’autrices, en français et en anglais ! Fondé par la journaliste Clarence Edgar-Rosa, Gaze c’est aussi une bourse d’écriture et de photo décernée chaque année à une jeune journaliste et une photographe. La première couverture est signée par la photographe allemande Ulla Deventer.

Précommander

sœurs

« Poétesses ! » Fièrement titré, le premier recueil-manifeste de cette nouvelle revue était une longue réflexion sur le pouvoir féministe de l’écriture et de la composition poétique. Vous pouvez y découvrir les mots de poétesses du monde entier, comme la Syrienne Maram Al-Masri, la conteuse brésilienne Conceição Evaristo ou encore la poétesse haïtienne Jeanie Bogart. À chaque numéro, sœurs donne carte blanche à une illustratrice, et ce sont les traits de Marie Fré Dhal qui ont ouvert le bal. Le deuxième numéro vient juste de sortir, il s’appelle Douces ?, et les illustrations sont signées Slava Banana. sœurs est dispo en commande en ligne et le sera progressivement en librairie.

Commander

Akki

Le media culture bordelais Le Type se lance dans une nouvelle aventure éditoriale : revue bi-annuelle, Akki consignera les aventures des marges en Nouvelle-Aquitaine. Au sommaire de l’édition zéro, un inventaire du punk dans la région, l’histoire de la fanzinothèque de Poitiers, la scène basque, l’émergence du skate à Bordeaux… Un bel objet au design sobre, entre la recherche et l’archive, on aime. 

Précommander (derniers jours !)

Le Gospel

A Bordeaux encore, est né Le Gospel : un média dédié à la musique et son fanzine pointu, fondé en 2018 par Adrien Durand. Le zine de cet été était dédié aux sorcières et au gothique, le dernier est consacré à l’alliance redoutable de la musique et la lutte des classes, et à une autre histoire du DIY. Tirage limité, on vous suggère de vous dépêcher.

Commander

La Déferlante

C’est la dernière-née de cette sélection : une revue pour toutes les générations de féministes, pour se passer les savoirs militants et les réflexions sur nos combats, mais aussi prendre du recul sur les débats brûlants parfois. Bref, La Déferlante va documenter la révolution féministe en cours. Les préventes ont été lancées fin de semaine dernière et ont déjà atteint leur objectif. Le premier numéro, à paraître en mars 2021, aura pour thème la naissance, les origines du genre. On pourra entre autres y lire la rencontre croisée d’Annie Ernaux et Céline Sciamma, 15 pages de BD inédites. Le projet est porté par 4 journalistes et éditrices militantes. Le comité de rédaction est composé d’universitaires, de journalistes et de militant·es, parmi lesquelles on retrouve les autrices Nora Bouazzouni et Élise Thiébaut, Nassira El Moaddem, l’historienne Bibia Pavard et bien d’autres talents.

Précommander

Women who do stuff.

« Média associatif, indépendant, féministe et engagé qui veut contribuer à l’émancipation des femmes et minorités de genre. » Voilà, pas de meilleur résumé que celui de la rédac. Créé en 2018, Women who do stuff. édite environ une revue par an et aussi une très chouette newsletter hebdomadaire qui met en avant des femmes qui changent le monde. Le deuxième numéro, consacré à la famille, est déjà épuisé, on ne peut que vous conseiller de guetter le prochain. 

Site

Editions de l’Obsession

Voilà un média pour les fétichistes des petits détails et des passions inavouables : une revue annuelle, tirée à 500 exemplaires numérotés et auto-éditée, qui sera centrée uniquement sur les lubies. A l’origine de ce projet, une gonzo rédac cheffe nommée Camille, obsédée par sa Mazda 92. Les précommandes sont ouvertes pour le numéro zéro, qui sera livré en décembre. Au sommaire, vous pourrez découvrir : le travail obsessionnel des plasticien·nes Delphine Dénéréaz et Abdelkader Benchamma, le récit d’une enfant fan du King of Pop, l’indispensable avis d’un psy sur les obsessions…

Précommander

Tide Magazine

« About discretion and curiosity », telles sont les deux lignes directrices du numéro zéro de cette nouvelle publication mode bi-annuelle. Tide entend explorer les futurs des récits visuels avec de jeunes photographes, stylistes et réalisateur·ices, et réfléchir à l’avenir du style, sans évacuer les défis de l’industrie du vêtement, au contraire. Dans cette première édition, on peut lire (en anglais) une discussion avec l’anthropologue Giulia Mensitieri, la quête de sens des millenials désabusé·es, et les recherches esthétiques de la plasticienne Camille Pogu.

Commander

Image à la Une : Gaze © Ulla Deventer

Voir les commentaires (1)

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2019 Manifesto XXI. Tous droits réservés.

Défiler vers le haut