Sexe online et solitude moderne dans le dernier clip de Rone et Greg Barth

Perturbant, presque inquiétant par moments, Wave est le fruit de la rencontre entre Rone (label Infiné), la voix suave de Noga Erez et l’artiste graphique Greg Barth.

L’esthétique post-internet subtilement modernisée et adaptée aux temps plonge le spectateur dans un monde étrangement propre, aseptisée tout en véhiculant une sensations de malaise. Ce même malaise que l’on pouvait ressentir face au Joaquin Phoenix amoureux d’un robot dans Her. La passion de Barth pour le surréalisme s’exprime ici avec force.

Rien n’est plus angoissant et séduisant que la dystopie romantique : ici, c’est notre sexualité qui est en jeu, notre manière de vivre les sentiments à l’ère des applications de rencontres et des cam girls.

La scène s’ouvre sur cette dame dont on suit le jeune avatar s’aventurer dans une vision photo-réaliste du monde virtuel, à la recherche de son « date ». C’est lorsque les deux personnages numériques se rencontrent que l’on découvre de ne pas être tout à fait dans le réel. D’autres avatars rejoignent la pièce pour observer les ébats sexuels du couple. Le scénario devient lynchien. L’orgasme final semble pourtant trop lourd à supporter pour le système du jeu, qui finit par se déformer. Soudainement coupé de cette expérience voyeuriste, l’observateur se voit proposer un abonnement premium alors que la protagoniste attribue 5 étoiles à son partenaire.

Drôlement cynique sans pour autant manquer de poésie, Wave confirme une fois de plus le grand talent de Rone dans le choix de son univers visuel, toujours aux frontières de l’expérimentation.

WAVE EP
Date de sortie: 01.06.2018
Artwork par Michel Gondry
1. Wave (Sorg Radio Version) – 3’32
2. Wave (Locked Groove Remix) – 6’49
3. Wave (Negative Gemini Remix) – 3:53
4. Wave (Video version) – 3:56

Spread the love !
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
More from Costanza Spina

Fishbach, tout dans le regard. Interview

Si j’ai cette place qu’on m’a donnée, c’est un privilège. Il ne...
En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.