Pépite renaissance
Après un premier EP prometteur sorti en 2016, Pépite re-signe avec le label Microqlima pour un nouvel EP quatre titres, Renaissance, à venir le 29 septembre prochain.

Comme pour nous mettre l’eau à la bouche avant l’été, le duo sort un premier morceau, « Sensations », mis en images par Baptiste Perrin. L’artiste plasticien, en charge de tous les visuels du groupe depuis leurs débuts, a repris la même formule que pour le clip de « Hiéroglyphes » : une animation de peintures, pour raconter une traversée nocturne de Paris sous influence éthylique et amoureuse. En ressort une poésie propre aux nuits d’été : chaude, intense, aérienne.

Pépite assume un peu plus son psychédélisme à la française et l’emmène plus loin grâce à l’esthétique musicale et visuelle de Tame Impala, mélangée à un chant évidemment inspiré de Jean-Louis Aubert. La voix dialogue brillamment avec la guitare, portée par des nappes de synthés chaudes et colorées.

Le duo explore et expérimente, parfois maladroitement, mais réussit finalement à raconter son histoire avec charme et élégance.

Voir Aussi

© 2019 Manifesto XXI. Tous droits réservés.
Défiler vers le haut