Podcast : Tal Madesta nous a parlé amour, désir et capitalisme

Nous avons rencontré le journaliste et militant Tal Madesta, auteur du livre Désirer à tout prix (Binge Audio Editions) pour le finissage du Prix Utopi·e, premier prix d’art contemporain LGBTQIA+. Dans son essai, il déconstruit notre rapport au désir et nous exhorte à sortir des injonctions patriarcales et consuméristes.

Un essai libérateur qui pose un regard nouveau sur nos identités queers et sur nos luttes : Désirer à tout prix de Tal Madesta s’impose comme l’un des textes phares de cette année et nous percute de sa force novatrice. En déconstruisant l’injonction au désir, arme ultime du capitalisme pour pénétrer nos sphères émotionnelles, Tal Madesta nous ouvre les portes d’un autre monde possible, où nous ne serions plus des êtres en permanence désirants et donc, en permanence frustrés, mais des humain·e·s libres de leurs choix et de ne pas succomber aux injonctions consuméristes.

Car nous ne sommes pas tous·tes égaux·les face au désir, aux violences qui peuvent nous en éloigner, aux milles identités qui peuvent nous mener à le vivre différemment de la norme imposée par le capitalisme amoureux. Car le désir à tout prix nous déresponsabilise des relations, il empêche de donner de l’importance aux amitiés et aux autres formes d’amour, il impose des modèles de famille univoques ayant désormais prouvé leur échec culturel.

Dans ce podcast, Costanza Spina, journaliste et fondatrice de Manifesto XXI, rencontre Tal Madesta et l’interroge sur toutes les prolifiques questions soulevées par son ouvrage.

Voir Aussi

Image à la Une : © Marie Rouge

Voir les commentaires (1)

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2022 Manifesto XXI. Tous droits réservés.