Lecture en cours
Amour Armure, l’EP « fort » de Clément Froissart

Romantique et solide. Voici comment qualifier le premier EP de Clément Froissart Amour Armure. Avec quatre titres seulement, ce jeune musicien explore et rassemble le rock psychédélique, l’ambiant, et la chanson française. Le projet vient de sortir et omnibule déjà nos esprits rêveurs.

Il s’était fait remarquer après voir dévoilé le premier extrait, morceau éponyme de l’EP. Une véritable histoire d’amour pre-adolescente candide et bourrée de références pop-culture des années 1990. Une histoire simple, mais dégageant quelque chose de l’ordre de l’épique. Clément Froissart réussit donc à transformer le simple en fort.

Clément Froissart gagne son pari avec la sortie des trois morceaux complémentaires. Comme un préquel de Sexuality de Sébastien Tellier, Amour Armure est un projet de sensations. Chaque chapitre nous plonge dans l’envie de tomber amoureux comme la première fois. Côté musical, les titres trouvent leur équilibre entre des productions piochants dans le rock de Feist, l’électro-pop de MGMT et une voix « reverbante » d’un nouveau David Bowie. Le résultat est alors éblouissant.

Amour Armure est la preuve que l’on peut encore sortir des morceaux sur ce sujet, sans tomber dans la redite. L’EP de Clément Froissart est à la hauteur de son premier clip, et installe l’artiste dans une position confortable dans le paysage pop français.

Voir Aussi

Pour l’occasion, la release Party de l’album s’effectuera au Point Ephémère le 15 mars.
© 2019 Manifesto XXI. Tous droits réservés.
Défiler vers le haut