Lecture en cours
Les visages-paysages de Manon Rousseau

Jeune illustratrice française basée à Paris, Manon Rousseau détonne par ses dessins aux traits légers, donnant vie à un univers qui balance entre indolence et insolence. Polychromes mais généralement bicolores, ses travaux mettent l’accent sur les détails des motifs et du graphisme qui insufflent une contemplation exotique, parfois tropicale, parfois domestique.

Naviguant entre de petits croquis sur son carnet et des projets plus vastes, ses illustrations se retrouvent aussi bien au sein de gravures que de broderies. À travers le format du roman graphique, du clip, ou encore du gif, elle explore les possibilités de la mise en mouvement – et donc de la mise en narration – de ses dessins.

L’an passé, deux de ses séries ont été exposées à la galerie Arts Factory, à Paris. À parcourir les œuvres, on retiendra entre autres la relation étroite que ses protagonistes entretiennent avec la nature. Une nature qui se substitue au visage, à moins que ce ne soit le contraire ? La fusion est en marche.

© Manon Rousseau

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=2M26ZelqzaA]

Illustration et animation pour le clip « Rosemarine » de Dantone

Voir les commentaires (0)

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2019 Manifesto XXI. Tous droits réservés.
Défiler vers le haut