Top des tweets qui rappellent qu’on a besoin d’une vraie gauche

L’année se termine, rythmée par les larmes et le sang qui accompagnent désormais chacun de nos samedis, et nous nous enfonçons chaque jour un peu plus dans le désespoir idéologique. Scandales d’agressions sexuelles, terrorisme, réchauffement climatique, grèves à tous les étages, PMA, mort de Charles Aznavour… Comme tous les ans en France, l’actualité est chaude – ou bien réchauffée – et elle échauffe les esprits de toutes parts.

Alors que la presse mainstream se meurt, que de moins en moins de monde regarde la télévision, un outil d’information majeur s’élance en tête dans le cœur des internautes : Twitter. Quoi de mieux que ce réseau social américain pour laisser libre cours à la diarrhée verbale de tout un chacun ? Jackpot : en plus de s’informer, on peut donner son avis. Et les personnalités politiques ne s’en privent pas, nous rappelant à chaque tweet que les valeurs humaines d’empathie et de solidarité se meurent. Pour finir en beauté cette année 2018, un florilège du meilleur du pire des sorties de nos personnalités, celles qui nous rappellent qu’on a besoin d’une vraie gauche, pas celle qui dérape, qui se tait, qui consent.

5/ Joyeux anniversaire le Mariage pour tous !

Et ça pavoise !

 

Presque la larme à l’œil…

4/ Le sexisme est mort, vive le sexisme !

Car quand les femmes sortent de la cuisine, c’est du sérieux.
Utilisation des principes de la psychologie cognitive.
#NotAllHommesPolitiques

3/ On n’y pense pas assez

2/ Gilets jaunes, jaunes gilets

En attestent les mains arrachées.

1/ Quinquennat Macron : long comme un jour sans pain

+1… Et un bonus car nous n’en avons jamais assez quand il s’agit de s’horrifier

Spread the love !
  •  
  •  
  •   
  • 10
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    11
    Partages
More from Bérénice Cloteaux-Foucault

FUGLY. « On ose faire ce que les autres ne font pas »

Quatre créatures, magnifiques, étranges et fascinantes, ont surgi en furie des entrailles...
En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.