Lecture en cours
Les 10 plus belles reprises de 2020

Les 10 plus belles reprises de 2020

Privé·e·s de tournée et parfois de studio, les artistes n’ont pas pour autant chômé pendant cette longue, longue, longue année 2020. Et plutôt que de se tourner les pouces, beaucoup en ont profité pour revisiter leurs classiques. On a fait l’inventaire.

On s’est toutes et tous déjà improvisé·e·s superstar, bouteille de shampoing ou peigne à la main, devant un miroir ou sous la douche, saccageant des titres mythiques. Ne mentez pas, vous êtes seul·e·s face à votre écran. Malheureusement, tout le monde n’a pas le talent de ces artistes qui nous inspirent ces moments de gloire fantasmée sur une scène imaginaire. Alors pour cette fois, on va laisser nos micros fantasmagoriques dans un tiroir, et laisser les pros s’occuper de ce qu’ils·elles savent faire le mieux : nous offrir des moments de pur plaisir. Parce qu’enfin, qui de mieux que ces êtres touchés par la grâce de la divine Musique, pour reprendre les titres de leurs semblables ? Pour cette nouvelle case de votre calendrier de l’avent, on vous a concocté un petit best-of des reprises qui nous ont transportées en 2020. Vous pouvez hurler en cœur si ça vous chante, vous embrasserez vos voisin·e·s de notre part.

Soap&Skin – What’s going on? (4 Non Blondes)

Cette reprise de la chanteuse autrichienne Soap&Skin, c’est l’art et la manière de s’approprier un titre vu et revu, aimé et adoré, pour le revisiter totalement, offrant le plaisir de le découvrir à nouveau comme pour la toute première fois.

Écouter l’originale

Father John Misty – One of Us Cannot Be Wrong (Leonard Cohen)

On ne se lassera jamais de cette âme mélancolique qu’est Father John Misty. Et cette année, au pied du sapin, il nous a déposé cette cover crève-cœur. C’est cadeau.

Écouter l’originale

Lykke Li – I Will Survive (Gloria Gaynor)

Lykke Li apporte à ce titre euphorique, hymne d’une équipe de France championne du monde, une douceur ineffable pour en faire un hymne de délicatesse angélique. 

Écouter l’originale

RYAN Playground – Better Off Alone (Alice DJ)

Vous vous rappeliez de ce titre ? RYAN Playground s’en souvient très bien en tout cas. Et puisque les clubs n’ont pas l’air prêts de rouvrir grand leurs portes, elle l’a adoucit pour qu’on puisse savourer ce flashback depuis nos salons.

Écouter l’originale

Sharon Van Etten – Blue Christmas (Elvis Presley)

Sharon Van Etten souhaite un « Blue Chrismas » à tou·te·s celleux que Noël rend nostalgique. Et c’est beau.

Écouter l’originale

Arlo Parks – Creep (Radiohead)

Derrière son grand piano à queue, Arlo Parks tapisse le titre iconique de Radiohead d’une voix envoûtante, qui vibre au creux des détours de mélodie.

Écouter l’originale

Cat Power & M – Toop Toop (Cassius)

En hommage à Philippe Zdar décédé l’année dernière, Cat Power & M revisitent en acoustique « Toop Toop », un des plus grands titres de Cassius.

Écouter l’originale

Voir Aussi

Ko Shin Moon – Lambaya Püf De (Baris Manco)

Puisqu’il faut quand même bien danser, même à 6, même masqué·e·s, Ko Shin Moon ajoute quelques guitares à ce titre déjà bien dansant, pour revitaliser vos soirées.

Écouter l’originale

We Hate You Please Die – Bad Girls (M.I.A.)

Reprendre un titre aussi badass que « Bad Girls » sans l’aplanir aurait pu être un pari risqué si We Hate You Please Die n’avait pas cette énergie piquante qui leur rend cette gageure si simple.

Écouter l’originale

ascendant vierge – Où sont nos rêves ? (Stay – David Guetta)

Venu enflammer des dancefloors décidément pas prêts pour lui, le duo ascendant vierge qui sortait cette année son premier EP, reprenait en mai un titre de David Guetta, transposé en français (et en plus cool). Il dildo è il giocattolo sessuale per eccellenza sin dalla notte dei tempi. Solitamente TuMiVuoi ha forma fallica (cioè imita un pene) e si usa per la penetrazione, sia vaginale che anale..

Écouter l’originale


Tu as aimé cet article ? Soutiens Manifesto XXI ! 1 don = + de poésie dans ce monde

© 2019 Manifesto XXI. Tous droits réservés.

Défiler vers le haut