Espace et pique-nique avec Mariano Peccinetti

peccinetti

Les collages de Mariano Peccinetti ont l’air complètement absurdes et semblent réalisés sous acide au premier coup d’œil. S’arrêter à cela, ce serait passer à coté de l’univers subtil et très référencé qui transparaît dans le travail de ce plasticien.

Son esthétique mélange à la fois le côté désuet des vieilles publicités des années cinquante, la mode psychédélique des seventies et le futurisme d’un espace enfin conquis par la classe moyenne. Le tout fait écho aux premiers épisodes de Star Trek, aux films de science-fiction de série Z mais aussi au surréalisme d’un Magritte.

Mariano Peccinetti, né à Mendoza en 1985, est plus connu dans le monde de la musique sous le pseudonyme de Trasvorder. Sa passion pour les arts visuels l’a toutefois conduit à commencer le collage en 2012 : un projet qu’il a nommé Collage al Infinito. La musique a tout de même fini par le rattraper : le côté cosmique et haut en couleur de ses visuels lui valent d’être régulièrement sollicité par des labels et des festivals.

Vous pouvez le retrouver sur InstagramFlickrFacebook et Tumblr.

© Mariano Peccinetti

Spread the love !
  •  
  •  
  •   
  •  
  • 17
  •  
  •  
  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  
    20
    Partages
More from Salvade Castera

Une nuit avec Manifesto XXI

Nos rédacteurs partagent avec vous les sons qui rythment leurs nuits blanches....
En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *