Lecture en cours
Art contemporain. 5 raisons de suivre la jeune création en avril
Manifesto XXI

Dans la jungle mensuelle des vernissages, finissages, happenings et performances, l’amateur comme le chaland se voit chaque jour assailli d’une nuée de sollicitations. Parmi ces occasions multiples de voir de l’art, ou de faire semblant, de rencontrer, du moins, ceux qui font les arts visuels émergents, et à plus forte raison de trinquer avec eux, Manifesto XXI en a sélectionné 5 ce mois-ci, et espère que vous viendrez y croiser ses rédacteurs.

Vernissage : Salut C’est Cool, « Dînette »

Vendredi 6 Avril – 18:00 – à 22,48m2, 75020 Paris

Qu’est-ce donc ?

Vous l’ignoriez, mais le quatuor bordélique, qui fit une entrée fracassée sur la scène musicale au début des années 2010, opère aujourd’hui une reconversion partielle dans les arts visuels. Ils présentent à 22,48m2 leur première exposition personnelle, évidemment nommée « dînette ».

Une bonne raison d’y aller ?

Par curiosité, ou nostalgie. Pour les puristes, cette exposition fait suite à l’obtention par le groupe du prix de la galerie accueillante au salon Jeune Création l’an dernier, et nous promet une installation « initiatique » mêlant vidéos, textes et « sculptures praticables » autour de la thématique de la dînette. Originalité à saluer, en espérant qu’elle s’épargnera une justification verbieuse pour son entrée dans le grand monde.

Quotient Pique-Assiette :

50%. Ne vous y trompez pas, la collation ne se trouve pas dans l’élégante cuisine en arrière-boutique, mais plus certainement dans l’exigu couloir adjacent à la galerie.

event facebook

Manifesto XXI
Salut C’est Cool © 20,48m2

Festival de Performances : Do Disturb

Du Vendredi 6 au Dimanche 8 avril au Palais de Tokyo, 75116 Paris

Qu’est-ce donc ?

L’annuel festival de performances du Palais de Tokyo, unique en son genre par la profusion de sa programmation.

Une bonne raison d’y aller ?

Placé de manière informelle sous le signe des combats féministes de l’année passée par sa commissaire, Vittoria Mattarese, le cru 2018 fait la part belle à la jeune scène française. L’Institut d’esthétique, qui regroupe une bonne partie de la fine fleur alternative parisienne – Voillat, O’Rorke, Philippe, le Wonder, parmi tant d’autres – ainsi que le BYOP (Bring Your Own Performance) du Collectif Diamètre, constituent un beau tir groupé pour la création locale et émergente.

Quotient Pique-Assiette :

0%. Tu paies ta place et tu te ruines en cocktails aux Grands Verres. Jeune création ou pas, on est bien dans le 16.

event facebook

Pour aller plus plus loin, Ida Simon a fait un focus sur quatre artistes participants à Do Disturb pour Manifesto XXI, à retrouver ici.

©Cominver 2018

Lancement : LeChassis 4

Le Samedi 7 Avril – 19:00 – au Point éphémère, 75010 Paris

Qu’est-ce donc ?

LeChassis, très présente revue consacrée à l’émergence en arts visuels, dévoile sa collection Printemps-Eté 2018 en grandes pompes au Point Eph’.

Une bonne raison d’y aller ?

On suit la défricheuse équipe du Chassis depuis son lancement il y a 2 ans, au rythme de ses multiples projets. Ingénieux, parfois, tels les Barreaux, résidence d’œuvres visibles depuis la rue, dévolus toujours au soutien de la jeune création . Et comme nous n’avons rien compris à la programmation de cette soirée de lancement, entre « installations culinaires » et « TV party », on se dit que cela peut valoir le déplacement !

Quotient Pique-Assiette :

40%, du gouleyant dans le verre et l’assiette, mais il faudra certainement verser à l’art culinaire son écot.

event facebook

Manifesto XXI
©LeChassis 2016

Vernissage : Marion Flament

Le Vendredi 13 Avril – 18:00 – à Squaresquaresquare, 75011 Paris

Voir Aussi

Qu’est-ce donc ?

Chaque mois, Label Famille, collectif protéiforme, donne carte blanche à l’un de ses membres au sein de leur espace, Squaresquaresquare. En avril, c’est Marion Flament, étudiante-chercheuse aux Arts Déco, qui s’y colle.

Une bonne raison d’y aller ?

Fort de ses talents multiples, designers, artistes, et proposant une approche innovante de la conception, Label Famille regroupe une communauté vibrante, qu’on sera ravi de retrouver le soir du vernissage. L’univers dystopique de Marion Flament, ses fragments calcinés d’un futur qu’elle imagine torride, devraient achever de convaincre les récalcitrants.

Quotient Pique-Assiette :

30%. Pas d’assurance quant au buffet, on s’abreuvera à coup plus sûr de vives discussions.

event facebook

Manifesto XXI
©Squaresquaresquare 2017

Vernissage : Ces formes qui pensent

Le Jeudi 19 Avril – 18:00 – à Arondit, 75003 Paris

Qu’est-ce donc ?

Arondit invite le Houloc, résidence d’artistes ouverte en 2017 à Aubervilliers, à exposer quatre de ses membres, relocalisés en plein Paris pour l’occasion.

Une bonne raison d’y aller ?

Le Houloc, demeuré un peu sous le radar, accueille une palanquée d’artistes talentueux. Pour les moins aventureux d’entre nous, une belle occasion de découvrir intra-muros les travaux de Raphael Tiberghien, découvert au Prix Emerige il y a deux ans, ou Flavie L.T., notamment. « Ces Formes qui pensent », promesse d’un dialogue entre artistes où le spectateur serait partie-prenante, vous permettra de découvrir que la jeune création se niche bien jusqu’aux confins du Paris central, et cette désuète rue Quincampoix.

Quotient Pique-Assiette :

80%, Arondit n’est généralement pas avare en la matière, du moins pour les moins pointilleux sur l’AOC du vignoble.

event facebook

Manifesto XXI
@Arondit 2016
Voir les commentaires (0)

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2019 Manifesto XXI. Tous droits réservés.
Défiler vers le haut