Lecture en cours
Photographes pour l’Ukraine, la vente de photos pour soutenir le peuple ukrainien

Photographes pour l’Ukraine, la vente de photos pour soutenir le peuple ukrainien

Jusqu’au 30 avril, l’initiative Photographes pour l’Ukraine propose une vente caritative de tirages pour apporter une aide financière et symbolique aux Ukrainien·nes.

Le 24 février, le président Vladimir Poutine engageait ses troupes dans une offensive sur le territoire de l’Ukraine, présidée par Volodymyr Zelensky. La souveraineté du peuple ukrainien, déjà largement attaquée depuis l’annexion de la Crimée en 2014, est aujourd’hui frontalement remise en question. Après ses manœuvres dans les territoires russophones de Donetsk et Louhansk à l’est, l’armée russe cause désormais des dégâts considérables dans tout le pays, y compris en visant des infrastructures pourtant protégées par le droit de la guerre et en frappant les populations civiles. Ainsi, le siège de Marioupol s’achève sur un terrible bilan : 10 000 civils auraient trouvés la mort d’après le maire de la ville.

La femme de Shevchenkivskyi Hai, Lviv, 2016 © Teresa Suárez

Avant cette guerre, nombre de photographes ont documenté le pays sous différents angles, du documentaire au conceptuel. Les images de Photographes pour l’Ukraine, réalisées en numérique comme à l’argentique, sont proposées au prix de 100 euros, en édition limitée de dix exemplaires de 30×40 cm.

Les recettes de cette initiative caritative lancée par la photographe Teresa Suárez et l’iconographe Marie Fantozzi seront intégralement reversées à l’association Aide Médicale et Caritative France-Ukraine. Fondée en 2014, l’ONG milite pour entretenir la chaîne de solidarité de la France vers l’Ukraine. Ce soutien financier est d’abord apporté aux structures humanitaires sur place, et les besoins sanitaires sont d’ampleur : il faut améliorer la situation des établissements médicaux, favoriser l’accès aux soins des blessé·es de guerre ainsi que des nombreux orphelins du conflit. 

Dima, Anna et une jeune fille dans un bus au beau milieu de l’Ukraine, 2016 © Eleonora Strano

Dans un contexte qui s’aggrave, avec une stratégie du Kremlin toujours plus brutale, la solidarité internationale est cruciale. Cette belle initiative qui met en lumière le travail attentif et riche de nombreux photographes de terrain pourra, on l’espère, soulager une partie des besoins urgents des Ukrainien·nes qui résistent.

Voir Aussi


Photographes pour l’Ukraine, jusqu’au 30 avril

Image à la Une : Une femme descendant des marches un bouquet de fleur à la main dans la Maison des Syndicats à Odessa, 2014 © Michael Bunel

Voir les commentaires (0)

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2022 Manifesto XXI. Tous droits réservés.