Balade psychédélique sous la lune avec TH Da Freak

Crédits : Sylvain Palis

On avait déjà entendu parler de TH Da Freak sans vraiment y prêter attention – shame on us. Une fois la tête bien plongée dedans, la musique de ce bordelais aux cheveux verts se révèle agréablement captivante. Piochant ses influences dans de solides références grunge nineties (de Nirvana à Dinosaur Jr en passant par Beck dans ses meilleures années), sa musique porte aussi la trace d’une pop lo-fi plus légère. Une batterie et de simples distorsions de guitares pour le côté psychédélique et « macdemarcoien » de la chose, et nous voilà avec de l’indie-rock brut, qui vise juste et sans prétention.

Surproductif, (deux EP et un album sortis en moins d’un an), TH Da Freak s’apprêterait même à sortir trois albums en 2018. Un défi à la King Gizzard & The Lizard Wizard qu’on a hâte de le voir relever.

Le premier de la série, The Hood, est un hommage à son quartier et aux heures de zonage passées dans ses rues bétonnées. Il nous offre aujourd’hui en avant-première le clip DIY de « Moonmate », une balade nonchalante sous la lune, contemplative du mobilier urbain, qui nous fait agréablement phaser sur les essuies glaces d’une voiture et les néons du Carrefour Market.

Release Parties

06.03 à l’Olympic Café (Paris)
07.03 au Void (Bordeaux)

Spread the love !
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
More from Juliette Bitauld

« Xcuses », le premier single entêtant de Harold

Eh non, Harold ne s’appelle pas Harold dans la vraie vie, mais...
En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.