Lecture en cours
Podcast – Marseille Fantasme

Manifesto XXI s’est associé à la revue locale La Zone et la galerie Voiture 14 pour un festival inédit d’art émergent indépendant à Marseille, les 1, 2 et 3 novembre derniers. Nous y avons réuni le journaliste Jean-Laurent Cassely et l’artiste Nicolas Mémain pour discuter de la thématique centrale de l’événement : la déconstruction du fantasme marseillais.

Mais que se passe-t-il à Marseille ? De « sans nom », rebelle, dangereuse, pauvre, à nouvelle capitale attractive et cool, bien que toujours rebelle, dangereuse et pauvre. Dans le discours, un glissement d’une image négative, sale, à celle de la liberté, des nouveaux possibles, lorsque les autres métropoles françaises souffrent d’une gentrification effrénée. Depuis quelques années, on voit indéniablement évoluer l’imaginaire attaché à Marseille. Avec sa manifestation la plus emblématique : une attraction pour de jeunes générations d’artistes, qui viennent ici parce que les loyers sont plus bas qu’ailleurs, mais aussi parce qu’il paraît qu’ici, il fait bon vivre.

De 2013, année « capitale », jusqu’à Manifesta 13 l’an prochain, Marseille semble vivre un renouveau culturel. Mais par qui et pour qui ? La surmédiatisation des grands événements institutionnels couvre en souterrain de nouvelles énergies comme la ville sait si bien en produire : indé, à l’arrache et toujours en train de se réinventer. En témoignent l’ouverture d’une dizaine d’ateliers d’artistes et autres lieux d’art hybrides, fédérés et mis en lumière cette année à l’occasion du Printemps de l’art contemporain OFF. Que dit aujourd’hui cette scène locale émergente ? De quelle façon raconte-t-elle l’identité de la ville ?

Avec
Jean-Laurent Cassely, journaliste hipsterologue, auteur de No Fake (Arkhê)
Nicolas Mémain, artiste marcheur et urbaniste gonzo, membre du Bureau des Guides du GR2013
Sarah Diep, vice-rédactrice en chef Manifesto XXI
Agathe Mattei, co-fondatrice La Zone

Voir Aussi
#PurpleNoise ManifestoXXI

Photo en une : installation de Dasha & Sasha pour l’exposition « Marseille Fantasme » du 1er au 10 novembre 2019 à Voiture 14 (14 rue des Héros, 13001 Marseille) © Mayssa Jaoudat

© 2019 Manifesto XXI. Tous droits réservés.
Défiler vers le haut