« Stargaze ». Une odyssée en 3D dans le cosmos pour Louise Roam

stargaze-manifesto21

Comme annoncé lors de son interview, Louise Roam a sorti un EP Stargaze en mai dernier avec une série de trois clips, et pour cette rentrée, elle révèle le dernier volet de la trilogie et une installation exclusive au Walrus, dont la présentation aura lieu le vendredi 14 septembre à partir de 19h30, créée par l’artiste et réalisatrice Laetitia Bech, et l’artiste et designer Simon Kounovsky. Objet hybride, l’idée est onirique : mettre en image une odyssée dans la matière céleste. Le son de Louise Roam s’entrechoque et se mélange à l’univers visuel de sciences fictions et de poésie de Laetitia Bech et Simon Kounovsky, créant un monde à la fois dans et hors de la réalité. Le cosmos y est nouveau, cristallin, surprenant. C’est un système à part entière, avec sa propre vision de l’espace temps, de son multivers.

C’est un beau voyage interstellaire fascinant et empli de rêves, et il a mené à la création de trois clips, très cinématographiques, mélange de dessins, de prises réelles et de 3D. Le premier, « Stargaze », suit le départ d’un cosmonaute, entre deux mondes, la Terre et l’espace. La poésie y est douce et puissante, par vagues d’ondes bleues apaisantes. Le périple continue dans le deuxième clip « Véra Rubin’s Journey », toujours aussi profond, peut-être plus obscur cette fois, porté par la voix délicate de Louise Roam. Le troisième et dernier clip pour « The March » sortira ce vendredi 14 septembre, pour terminer la trilogie du cosmos. Un voyage que nous ne souhaitons pas voir finir.

Spread the love !
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
More from Bérénice Cloteaux-Foucault

« Moral Hazard ». Les incertitudes ténébreuses de Null Split

moral hazard by null split Des sons saturés, d’une violence jouissive. Une...
En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.