Sans Titre (2016) à l’hôtel La Louisiane

Bea Bonafini, Chambre 10, 2018 et Paloma Proudfoot, We Will Drink Water and Walk Slowly, 2018

Dans le cadre du Parcours Saint-Germain, Sans titre (2016) investit trois chambres de l’hôtel La Louisiane.

Sans titre (2016) est un project space nomade dont les propositions voyagent au gré des opportunités et de l’actualité artistique. La réintroduction de l’art contemporain dans des univers qui lui sont a priori étrangers est un de ses objectifs premiers. Abandonnant la neutralité du white cube, ses projets d’exposition narratifs sont intégrés à des lieux choisis. Les travaux des jeunes artistes exposés sont régulièrement confrontés à ceux d’artistes plus confirmés.

A l’occasion du parcours qui mobilise une grande partie du sixième arrondissement, le project space a élu domicile dans une de ses plus célèbres institutions. A La Louisiane, les oeuvres de huit jeunes artistes internationales dialoguent dans des espaces habités par des personnages fictifs. Inventés par l’écrivain Paul-Henry Bizon, ces derniers ont été inspirés par l’actuel directeur du lieu – Xavier Blanchot, entrepreneur et pionnier de l’internet français dans les années 1990 – et par les locataires historiques de l’hôtel – Albert Camus, Jean-Paul Sartre, Simone de Beauvoir, Miles Davis, Juliette Gréco, Quentin Tarentino… Sur trois pages et dans trois chambres, un écrivain, un musicien et une entrepreneuse du web s’adressent à nous comme dans un demi-sommeil.

Aux sonorités rondes des mots de Bizon répondent le désordre des draps froissés et la sensualité des matières (latex, silicone, résine, céramique glaçurée…). Les oeuvres, parfois réalisées in situ, détournent le vocabulaire formel du mobilier de l’hôtel. Leurs présences temporaires contribuent à son histoire avec de nouveaux mythes et de nouveaux résidents de passage.

Agata Ingarden, Untitled, 2018
Paloma Proudfoot et Saelia Aparicio, Fourchette, 2018
Camilla Steinum, Vulnerable Lingual #4, 2018
Agnes Scherer, Untitled, 2018

Avec Paloma Proudfoot, Marie Aly, Ieva Kraule, Agnes Scherer, Bea Bonafini, Camilla Steinum, Saelia Aparicio, Agata Ingarden.

L’exposition « Chambre 10 » est ouverte tous les jours de 12h à 20h jusqu’au 15 juin.

Entrée libre

Hôtel La Louisiane, 60 rue de Seine, 75006 Paris

Spread the love !
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Ecrit par
More from Ida Simon

Do Disturb au Palais de Tokyo – Notre sélection du festival

Le Festival Do Disturb revient au Palais de Tokyo du 6 au...
En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.