Lecture en cours
PWFM célèbre le retour du printemps avec un marathon de 3 soirées club !
jacob_khrist_manifesto21

Dès le 22 mars, PWFM fête le retour de la saison la plus épanouissante de l’année, et pour ça il fallait bien au moins trois weekends d’affilée.

Comme à son habitude, PWFM continue de faire honneur à son étiquette de « valeur sûre de pointures » avec une programmation millimétrée: 3 salles, 3 ambiances étalées sur les 3 premiers weekends de la saison printanière.

Après deux longues semaines d’hibernation qui ont suivi le dernier Winterclub déjà regretté, la web radio pionnière des musiques électroniques émergentes passe pour la première fois en formule Spring. Cette nouvelle tournée commencera à fond de cale, celle du Petit Bain, pendant une soirée dédiée à la jeune génération montante de notre paisible pays, portée par Darzak, Mila Dietrich et Please Martine.

Au printemps, on s’émancipe petit à petit de ses couches vestimentaires juste avant de se retrouver enchaîné·es aux hormones de l’été, s’il y ait un thème générique à coller à cette saison, c’est bien celui de la liberté. Le Springclub se réunira autour de cette belle idée. Là-bas on savoure la chance de créer et partager l’amour des bonnes basses et de l’acidité, tout en se rappelant qu’il ne s’agit pas d’un droit universel.

Le deuxième acte des soirées à venir s’adresse directement à ces problématiques de répressions en invitant Ndrx et Kancheli, deux résidents du club-mastodonte géorgien Bassiani, théâtre d’une descente policière et politique au printemps dernier. L’occasion de les aider à rendre justice un an plus tard, au Glazart, le temps d’une date 100% vinyle avec pour mot d’ordre ce reminder : « We dance together, we fight together ».

Une semaine plus tard, PWFM clôturera sa tournée des grands ducs dans sa cage préférée celle du NF-34, avec le line up le plus chargé et diversifié de cette fournée de Springclubs.
La soirée parcourra le spectre de la techno en oscillant entre performances mélodieuses et abyssales, incisives et rugueuses, le tout servi par DeFeKt, Blush Response et Sinus O en trio de têtes d’affiches internationales infernal.

Voir Aussi

SPRINGCLUB  123

Like & share cet article pour tenter de remporter 2 pass pour les Springclubs

© 2019 Manifesto XXI. Tous droits réservés.
Défiler vers le haut