Plus de respect, plus de tente. Cul Cocasse #1

Crédits : culcocasse

Chaque semaine, en collaboration avec Manifesto XXI, Cul Cocasse (aka Ida Quilvin) nous offre en exclusivité ses drôles de dessins avec vos histoires de fesses.

N’hésitez pas à lui écrire vos plus cocasses histoires pour qu’elle les illustre ici !

***

C’est l’été : festival, pote, rivière. Un petit camping sauvage. Je rencontre ce gars : grand, très grand, genre deux mètres. Le gars avec qui je passais la plupart de mon temps à boire en maillot de bain dans la rivière toute l’aprèm’. Le soir, on se pécho, un peu comme ça, autour d’un grand feu, tout le monde danse. Il me propose de l’opium, moi j’ai plutôt envie de le baiser. On va dans ma tente et là, il s’est avéré qu’il était très… vocal. Il m’a parlé cul toute la nuit, c’était assez marrant, il avait une voix super grave.

Mais du coup, tout ce qu’il me disait, ça devait résonner à des kilomètres à la ronde. Un dirty talk vraiment élaboré, j’étais impressionnée par le nombre de truc qu’il m’a dit. Et puis il était grand : la tente premier prix de chez Décathlon c’était vraiment pas à sa taille. C’était acrobatique. J’avais dis que c’était un petit camping non ? Et voilà, ma tente avait deux voisines. Le lendemain je me réveille par un rayon dans soleil, plein cagnard. J’ai la tête hors de la tente. Mais surtout la tente c’était une couette : plus de structure. Et moi, une paire de pieds à ma gauche et une tente transformée en bâche flasque. J’entends un zip, un mec sort de la tente voisine, allume une clope et me dit « Hé, merci meuf pour la nuit ».

Spread the love !
  •  
  •  
  •   
  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    3
    Partages
More from Manifesto XXI

Le label InFiné fête ses 10 ans ! Rencontre filmée

À l’occasion des 10 ans du prestigieux label InFiné – reconnu pour son...
En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.