La playlist de Noël que mamie va adorer

La playlist de Noël qui gâchera tes fêtes en famille et fera sursauter mamie.

20 morceaux pour un Noël tout en joie et légèreté.

  1. Cause You Ran Away, Frustration :

    La désinvolture d’un rock un peu sale, ça fera passer la fatalité d’un « alors les amours » posé beaucoup trop tôt dans la soirée

  2. When Will I Return?,  Swans :

    A l’instant du regard vide devant la taille de ton tas de cadeau comparé à celui de ton frère, quand tu comprends qu’il y a un sérieux problème de préférences dans cette famille. Douceur.

  3. Burning Bright, Nine Inch Nails :

    Après la troisième punchline homophobe de Tonton. Inspire. Expire. Inspire Expire. inspire. Expire.

  4. Scattered Ashes, Minus Victories :

    Il n’y a pas de petite victoire, le dîner a commencé et là au moins tu peux te faire oublier en avalant les toasts que tu avais mis tant d’application à préparer.

  5. Mire, Drive :

    La lassitude se fait sentir.

  6. Diver, Oozing Wound :

    Le champagne bon marché que ta tante a acheté commence à te taper sur le sytème. Sérieux. Il me faut un aspirine.

  7. The Wreck of S.S. needle, Cult of Luna & Julie Christmas :

    Tu t’y attendais pas avec sa voix toute douce, mais cette track a fait gigoter tes orteils, frémir ton caleçon, frisson dans le dos, regard penché – il est temps de desserrer la cravate.

  8. If AT&T drank Tea Together, future of the left

    Les hors d’oeuvre sont hors d’oeuvre, tu vois à la couleur du visage de mamie que le reste du repas va être difficile à faire descendre.

  9. Catharsis, She Past Away :

    Fais une pause là-dessus : guitare planante, batterie badante, voix caverneuse. ferme les yeux.

  10. Strawberry Glue, Ulrika Spacek :

    Non, on n’a pas choisi ces tracks pour leur nom.

  11. Promise Me, The Vacant Lots :

    Ca fait une heure que Bébé a disparu. Angoisse générale.

  12. Trans Day of Revenge, G.L.O.S.S. :

    En fait on l’a retrouvé. Face à toutes ces têtes déconfites par les confitures, bébé pleure de plus belle. Personne pour aller le coucher ?

  13. Death’s Edifice, Wode :

    OK, tu t’y es collé. Si tu peux échapper un peu au désastre de cette soirée.

  14. Who Made The Man?, Uranium club :

    A quand la fin de cette soirée ?

  15. Rings Of Saturne, Nick Cave & The Bad Seeds :

    La conversation s’oriente enfin sur ce qui est vraiment intéressant : les potins de familles …

  16. Remember Now, Soviet Soviet :

    Moins cool : la le chapelet des décès… A qui le tour ?

  17. Tunnel Vision, Hooded Fang :

    Ton beauf n’en finit plus de tripoter ta soeur. A quel moment cessera l’indécence ?

  18. Dalej, Belgrado :

    Pause Clope sur le balcon avec ton oncle qui pourrait être ton frangin. Le Père-Noël passe.

  19. Heliacal Rising, Mare Cognitum :

    La soirée touche à sa fin. Ce son te pose une catharsis planante. Keep calm.

  20. Who Taught You How To Love, King Dude :

    Mamie t’ôte un écouteur, elle danse un dernier slow avec toi. Instant douceur.

Spread the love !
More from Alice Butterlin

Nouveau clip de The Love Coffin pour New Morning Light

The Love Coffin, groupe danois naviguant avec justesse entre le noise-rock et...
En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.