Lecture en cours
Pourquoi on ira célébrer la fin de l’été à la Peacock Society

Pourquoi on ira célébrer la fin de l’été à la Peacock Society

Rendez-vous incontournable de la scène électronique, Peacock Society réinvestit le Parc de Choisy le 10 et 11 Septembre 2022 : tour d’horizon d’une programmation qui nous fera certainement danser toute la journée.

Depuis deux ans, les organisateurs de la Peacock Society choisissent l’option du plein air pour accueillir des milliers d’adeptes des musiques électroniques. Quelques jours avant l’annonce officielle, Paul, co-programmateur, nous explique que cette édition a pour ambition de « faire évoluer le festival vers une ère plus bienveillante et engagée », dans la continuité de réflexions entamées par l’équipe post-pandémie. L’événement s’éloigne donc définitivement des murs nocturnes des warehouses où il a commencé pour revendiquer un ancrage bucolique où chacun·e pourra profiter de la musique comme iel le souhaite avec 5 scènes différentes. La scène Chaman, d’ailleurs, propose des formats plus aptes à l’écoute plutôt que la fête : toute personne en quête de repos pourra s’y rendre pour se poser quelques minutes afin d’y reprendre son souffle ou y découvrir des joyaux sonores.

Comme lors de l’édition précédente, on note la venue de Consentis sur les lieux pour assurer la bonne prise en charge des violences sexistes et sexuelles par les personnels de sécurité, et de Fêtez Clairs pour la prévention concernant la consommation d’alcool. L’Association Charonne sera aussi de la partie pour l’analyse de drogue. Beaucoup de cases sont cochées pour faire de cet événement un rassemblement bienveillant qui célèbre l’osmose, et non plus un simple hédonisme. La fête aura lieu, mais elle sera responsable.

Pour nous mettre l’eau à la bouche, le festival avait déjà annoncé quatre guests de renommée : Amélie Lens, DJ Harvey, Peggy Gou, et Laurent Garnier. Aujourd’hui, une cinquantaine de noms additionnels est dévoilée pour soutenir les quatre horizons déjà établis par ces piliers de la programmation. On y retrouve de la house (DJ Koze, Kölsch, Jamie Jones), de la techno (Boys Noize, VTSS, Fjaak, Anetha, u.r.trax), breaks (Bob Sleigh, Sylvère, Sherelle), gabber (Paul Seul) et de la musique club (Miley Serious, LSDXOXO, Paloma Colombe). 

Pour mélanger les genres, Peacock donne carte blanche à Rinse France, la Darude, BARBI(E)TURIX, Haïku et 99Ginger. Ainsi, le festival met à contribution sa réputation pour faire rayonner les plus petites organisations, collectifs, et labels. De nombreuses animations (stands, vintage market, talks) pour le Peacock village seront annoncées prochainement.

Voir Aussi


Événement Facebook // Billetterie
Vous pouvez suivre la Peacock Society sur Facebook / Instagram.

© 2022 Manifesto XXI. Tous droits réservés.

Défiler vers le haut