« Passport » d’Alexander Chekmenev. Indépendance post-soviétique

chekmenevmanifesto211
© Alexander Chekmenev

Dans le cadre du festival Photo Saint-Germain, la Galerie Folia expose du 3 novembre au 21 décembre les photographies poignantes d’Alexander Chekmenev. Dans cette série, « Passport », faisant partie de l’exhibition « Ukraine, indépendance(s) », le photographe répertorie des séances de photographie pour les nouveaux passeports post-soviétiques. En effet, après la chute de l’URSS, il fut nécessaire de remplacer les anciens passeports par des nouveaux, ukrainiens. En 1994, les services sociaux de Lugansk, une ville du sud-est de l’Ukraine, recrutèrent des photographes afin de réaliser le portrait des citoyens âgés ou malades, qui ne pouvaient pas payer pour leurs photos. Chekmenev était l’un d’eux.

Voyage impressionnant au cœur d’une histoire déconcertante, d’un monde fini devant se reconstruire, tout cela perçu à travers le prisme de ceux qui ne verront pas les jours à venir.

« Lorsque j’ai vu la manière dont les gens vivaient les dernières années de leur vie, ça a fait une forte impression sur moi. Je me souviens d’une femme aveugle. Je ne savais pas qu’elle était aveugle, et je lui demandai donc de regarder l’objectif, mais elle me dit qu’elle ne pouvait pas voir. Je m’interrogeai alors sur la nécessité pour une personne aveugle de posséder un passeport. Il ne lui restait pas longtemps à vivre, dans tous les cas. »
Alexander Chekmenev

À ne pas manquer :
Rencontre avec le photographe

chekmenevmanifesto211
© Alexander Chekmenev
chekmenevmanifesto212
© Alexander Chekmenev
chekmenevmanifesto213
© Alexander Chekmenev
chekmenevmanifesto214
© Alexander Chekmenev
Spread the love !
  •  
  •  
  •   
  •  
  • 8
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    8
    Partages
More from Costanza Spina

« Visite », les contes érotiques de Lou Benesch de Gastines et Anna Bouguereau

L’intérieur de mes cuisses Enrobe ton flanc Mon cou repose Sur ta...
En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *