On a parlé de sons « à l’ancienne » avec Camille & Justine

Camille & Justine : les chroniqueuses les plus acides du "Youtube Game"

Depuis plusieurs semaines, Camille et Justine nous offrent leur vision de l’actualité sur leur chaîne Youtube, avec des chroniques « bien vénères », mais terriblement drôles. Elles ont lancé il y a quelques mois un véritable défi viral sur leur compte Instagram avec le hashtag #SonALAncienne. Du coup, on s’est dit qu’on allait parler de sons bien à l’ancienne avec elles. Une rencontre sous le signe du Hit Machine et des baladeurs MP3 512 Méga.

Manifesto XXI – Le mot qui revient le plus souvent dans vos vidéos qui traitent de l’actualité est « Pourquoi ? ». Quel est le son à l’ancienne où vous vous dites « mais pourquoi » ?

Camille : Le morceau de Cher, « Love and understanding » (« Oh whyyyy!« ). Ou non, Sandy Valentino. « Pourquoi, pourquoi tout ça n’arrive qu’à moi. Et pourquoi est-il tombé sur moi« . Oui je connais les paroles par cœur. (rires)

Le son à écouter quand tu es vénère car ta mère ne t’a pas autorisée à aller à la boom de Jonathan (du coup tu es toute seule à rager dans ta chambre en te disant qu’à 18 ans tu partirai de la maison) ?

Justine : Tout l’album de Sinik (La Main sur le Cœur). Si tu voulais voir la Justine de 14 ans qui a le seum, tu écoutes tout l’album.

Camille : Il y a Nirvana aussi. Nirvana , quand tu l’écoutes, tu te dis, « Mais la vie c’est de la merde en fait. »

Le son qui est tellement à l’ancienne que pour l’apprécier, tu es obligée d’être posée dans un rocking-chair ?

Camille : Georges Brassens. Tous ses morceaux, quand tu les écoutes, ce sont des morceaux où tu fumes la pipe sur un fauteuil.

Le son à faire écouter à ton Tamagotchi, sur le point de mourir, afin de lui redonner un dernier coup de boost (ou juste un joli souvenir de la vie) ?

Justine : Mais c’est quoi ces questions. (rires)

Camille : Michael. N’importe quel son de Michael Jackson, ça donne envie de te raccrocher à la vie. Genre le History, volume 2, l’album bien stylé.

Justine : Moi j’aurais dit Lorie, “Ta meilleure amie”. « Je serai là! Toujours pour toi… »

Camille : Non tu peux pas lui dire ça! Tu as même pas été là pour qu’il vive tout simplement, c’est pour ça qu’il va mourir.

Un son à mettre dans la future pub du retour de la marque DDP ?

Camille : Attends, DDP c’est un truc de « slider », non?

Justine : Ah ouais ? Pour moi c’est plus un truc de ringard de l’école.

Camille : Et bien je dirais « Don’t stop movin' » de S Club Seven. Il fallait regarder KD2A pour comprendre. (rires)

Justine : Billy Crawford a clairement le look DDP aussi.

Un son à l’ancienne que vous avez acheté en CD deux titres chez Virgin en francs ?

Camille : Moos, « Au nom de la rose ». Non mais je parle de Moos, merde. (rires) Allez Justine, dis des morceaux, il n’y a que moi qui m’affiche.

Justine : Je pense que j’ai acheté tous les Singles des L5. Alors je dirais « Toutes les Femmes de ta Vie ».

Un chanteur ou une chanteuse à l’ancienne dont vous aviez le poster (issu d’un magazine de type Télé 7 Jours) ?

Camille : Tu veux dire Star Club plutôt, non? (rires) J’avais un poster de Britney Spears, en grandeur nature, du coup j’ai été ultra déçue de sa taille… Et Georges-Alain de la Star Ac’.

Justine : Moi j’avais du Avril Lavigne et du Linkin Park, plus des trucs de rock. Enfin « de rock »… 

Un son à l’ancienne qui peut être qualifié aujourd’hui de “chébran”?

Justine : Oh! Mario avec « Let me Love You ». C’est tellement chébran ça.

Camille : Ou un truc de Usher. Enfin n’importe quel vieux morceau R&B américain. Mais pas français. Tragédie, c’est pas chébran.

Retrouvez Camille & Justine sur Youtube et sur Instagram pour les mentionner sur vos sons à l’ancienne.

Spread the love !
  •  
  •  
  •   
  • 4
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    4
    Partages
More from Robin Gillet

Atoem : les nouveaux scientifiques de la musique électronique rennaise

Adoubés par Jean-Louis Brossard (co-fondateur des Transmusicales de Rennes), Gabriel Renault et...
En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.