‘Oblique’, l’électro-pop androgyne de Nelson Beer

Le prometteur musicien, producteur et chanteur Nelson Beer, qu’on vous mentionnait dans notre top musical des tendances 2019, et qu’on rencontrait en octobre dernier, ajoute une nouvelle pierre à son univers électro-pop avec Oblique, un EP deux titres accompagné d’un clip lascif.

Référence à l’univers techno-house ou passion vintage 90′ ; c’est un simple disque aux reflets iridescents que Nelson Beer choisit comme artwork. Un certain art de l’évidence subtile, voilà sans doute ce qui pourrait résumer le travail de l’artiste, pianiste de formation, passionné tant par l’intellectualisme des musiques expérimentales et ‘savantes’ que par la spontanéité de la pop.

En ouverture on retrouve le morceau phare qui a rapidement attiré l’attention des mélomanes attentifs des internets : ‘I Am A Woman’. Un titre fort et actuel pour une composition singulière au pouvoir d’attraction indéniable. Fusionnant de manière bien personnelle codes électroniques et pop, le musicien délivre un hit en devenir au groove obsédant et aux mélodies entêtantes.

Le second titre, ‘Nadya’, s’accompagne lui d’un clip sensuel réalisé par Les Mauvaises Filles. En français cette fois-ci, Nelson Beer nous chante une relation qui s’étiole. Accompagné d’une jeune femme à l’image, il se lance dans une danse charnelle où attraction et répulsion s’entrecroisent, confirmant une fois de plus ses potentialités de performeur.

Nelson Beer sera en live le 12 avril à l’EMB Sannois en première partie d’Aloïse Sauvage, et le 3 mai au Petit Bain pour les 5 ans de Manifesto XXI !

Spread the love !
  •  
  •  
  •   
  • 54
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    54
    Partages
More from Eléna Tissier

‘Transitions’, le nouvel EP régénérateur de REMO

C’est un EP au moins aussi percutant et intriguant que l’artwork qui...
En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.