Moodoïd au cœur brisé est en quête de sa nouvelle Miss Smith


Nick Roney est à l’origine de cette pépite qui en quelques minutes nous plonge au cœur d’un scénario complexe. Pablo Padovani, aka Moodoïd, et Nick font mine de faire passer un casting pour le rôle de Miss Smith alors que les candidates ne sont pas au courant que le clip est le casting lui-même. La mise en abîme est brillante et les dialogues et situations se créant entre le réalisateur et le chanteur viennent encore plus brouiller les pistes.

Sur ce son eighties absolument glamour, l’ambiguïté sensuelle plane sur un fond de tristesse magnifiée. Une facette moins expérimentale mais plus spontanée de Moodoïd se révèle, ce qui n’est pas pour nous déplaire. Cet artiste à l’univers foisonnant n’a pas peur d’explorer tous les recoins de la pop, même les plus commerciaux, interprétés avec finesse. Pour autant, l’exotisme qui nous avait tant séduits aux débuts du projet demeure un parti pris esthétique fort dans la composition.

Un autre beau single extrait de l’EP Reptile. 

Notre rencontre avec Moodoïd ici

L’album ‘Cité Champagne’ sortira le 8 juin
Moodoïd en Tournée Ricard Live Music 2018 

Spread the love !
More from Costanza Spina

Bagarre. Le complot du cool est de retour

Quand tu sors un single titré « Béton Armé » tu dois t’attendre à...
En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.