Lecture en cours
Maraboutage et Hipsters don’t dance réunis par PAM pour faire danser Paname

Maraboutage et Hipsters don’t dance réunis par PAM pour faire danser Paname

Pan African Music, media dédié aux musiques afro, nous donne rendez-vous à La Java vendredi 21 février pour une folle nuit de danse avec le crew marseillais Maraboutage et les Londoniens Hipsters Don’t Dance.

Ils nous l’avait annoncé fin de l’année dernière, l’équipe de Pan African Music a des plans de soirée chauds bouillants pour 2020. Après avoir fait un stop au festival Nyokobop au Hasard Ludique, Pan African Music invite deux références montantes à s’emparer des platines du club de Belleville. Collectif made in Marseille, Maraboutage joue aussi bien sur les registres trap, baile funk, gqom, ou dancehall. DJs et danseurs.es ont trouvé le secret pour ambiancer n’importe quel dancefloor, de Bruxelles à Milan.

Venus de Londres, Kazabon and Hootie Who forment le duo (et organisent les soirées) Hipsters Don’t Dance depuis 2009. Les deux DJs, résidents de la radio NTS, puisent dans leur héritage musical métissé pour en extraire leur son, qu’ils appellent « World Carnival », mélangeant afrobeats, hip-hop ou encore soca, genre né à Trinidad dans les années 70.

L’événement Facebook

Voir Aussi
panoplie-manifesto21

Image à la une : Maraboutage © Mart Ng

Voir les commentaires (0)

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2019 Manifesto XXI. Tous droits réservés.

Défiler vers le haut