Horoscope de Merde

⚡️ L’HOROSCOPE QUI NE CRAINT AUCUNE VÉRITÉ ⚡️

🔮 Pour l’Horoscope de Merde, pas d’amour estival qui tienne, ni de collègues qui reconnaissent votre sens du leadership. Pas de bond en avant pour financer vos projets, ni de période propice à un investissement onéreux 🔮

Trois principes cosmiques régissent l’Horoscope de Merde :

1. Peu importe son signe. C’est la mauvaise personne
2. Peu importe la période. C’est pas le bon moment 
3. Peu importe quand tu es né. C’était le mauvais jour 

🔥 Illustrations & Memes : Garbo Iaciancio & DarioClémence Gonçalvès Ferreira🔥

⚗️ ON FACEBOOK ⚗️

***

CAPRICORNE : PRÊT A MOURIR

Cette semaine petit Capricorne, on le sait, ton chagrin est immense. C’est la semaine de tous les traumatismes et triggers, toute la souffrance que tu avais enterrée ressort : la fois où tu t’es cassé un ongle, la fois où tu t’es trompé de lessive, ou encore la fois où Macron a été élu à la présidence de la République. Toutes ces émotions sont si fortes que tu pars complètement à la dérive et tes collègues commencent à se demander si tu n’as pas en fait un sérieux souci avec l’alcool. La vie n’est pas un long fleuve tranquille, plutôt un long fleuve de merde, mais prends-le avec humour, ça ira mieux.

Conseil : “L’amour le sida” de Daisy Mortem

dario-manifesto21

 

BÉLIER : COMPLÈTEMENT BANAL

Si ta vie devait être désignée par un type de climat, ce serait probablement marécageux. Tu t’enfonces, tu stagnes, on entend les mouches voler. On se fait un peu chier pour tout te dire. Les gens commencent à se demander si tu n’as pas pris ta retraite sans le dire à personne et c’est bien dommage parce que la sécurité sociale ne sera plus de ce monde d’ici peu de temps. Tu passes tes journées en slip à regarder des vieilles rediffusions de Desperate Housewives dans un calme religieux, et tu es entretiens même de bonnes relations avec tes voisins. Secoue toi un peu.

Conseil : “Claque-le” de Bagarre

 

VERSEAU : JE RESTE SEULE-E

Tu la joues carrément solo là. C’est bien simple, tu es l’incarnation de l’égoïsme et on ne sait pas par quel tour de passe-passe tu es aussi celle de la productivité intense. Tout ton entourage reste sur le carreau, tu es plus requin que Donald Trump, sans les soupçons de déficience intellectuelle. On t’a même aperçu en train de saboter le travail de tes collègues pour qu’ils se prennent les pieds dans le tapis. Prêt à jeter femme et enfants à l’eau pour sauter dans le canot de sauvetage, tu finiras certes seul-e, mais riche et victorieux. Enfin jusqu’au prochain horoscope.

Conseil cinéma : Le Loup de Wall Street

 

POISSONS : VACHE À LAIT

Cette semaine, on pourrait presque s’essuyer les pieds sur toi par mégarde en rentrant chez toi : tu es un vrai paillasson. Tu prêtes des livres qu’on ne te rend jamais. Tu donnes ton sang, de la moëlle épinière, voire un rein, qu’on ne te rendra jamais non plus. Tu fais les devoirs de ton petit frère qui te déteste et ta mère t’utilise comme coursier comme bon lui semble. “Je ne veux plus être la bonne poire” chantonnait La Femme en se demandant où va le monde en 2016, il serait temps de faire de même. Franchement, même Nicolas Hulot a eu le courage de le faire, donc démissionne un bon coup.

Conseil musique : “Où va le monde ?” de La Femme

 

TAUREAU : SELFLOVE ACTUALLY

On ne sait pas si c’est Noel qui approche ou un relent de md, mais là, tout n’est qu’amour. De ton beau-frère facho à ton boss macroniste (y aurait-il redite ?), tout le monde gagne un passe-droit-tout compris-conso-gratos avec toi. Alors, ce n’est pas parce que la gardienne de ton immeuble a arrêté de te faire chier avec tes mégots qu’il faut croire que derrière chaque parisien vénère il y a Mère Theresa qui se cache. Si tu continues comme ça, tu vas filer ton code de carte bancaire à ce mec qui par mail t’explique que son cousin a perdu une jambe et besoin de 500 000 €. Oui tu es belle.eau, oui tu es gentil.le, et ces longs mois de care devant Coup de Foudre à Notting Hill, pizza Sodebo comprises, paient enfin mais faudrait faire attention à pas se croire à Woodstock – le GHB dans ton verre c’était pas pour être sympa.

Conseil : pour retrouver la violence en toi, initie-toi au frapcore

 

GÉMEAUX : TESTE-MOI, DETESTE-MOI

Alors là, chapeau. Déjà que vous étiez nombreux.ses là-dedans, vous parvenez à atteindre un nouveau degré dans le tordu. Au mieux, tu t’es pris.e pour la Marquise Merteuil, au pire, tu te crois dans Sexe Intentions, et c’est pas parce que les années 2000 font leur comeback que c’est ok de transformer son mal-être en érotisme nocif et de jouer les veuves noires dans ton cercle d’ami.e.s, semant au mieux les cœurs brisés, au pire les MST. Fais du bondage si tu veux, mets des tops satinés bretelles spaghetti, mais cesse donc de vouloir faire croire à l’humanité, qu’au fond t’es scorpion et que tout ça, c’est pas de la self-destruction. Pour t’aider, pense à cet adage des cours de récré, quand c’était encore dur de choisir entre Buffy et Faith*, et que la carrière de Sarah Michelle Gellar avait pas encore pris l’eau : « Ce qui compte, c’est la beauté intérieure. » Et, je vous jure, au fond, vous êtes tous.tes beaux.elles, dans toutes vos contradictions.

*team Faith 4ever

Conseil musique : pour te sevrer, écouter “Bittersweet symphony” jusqu’à l’écoeurement. 

 

CANCER : CECI EST UN MESSAGE À CARACTÈRE PRÉVENTIF

Dire que tu es plus tendu.e que le string de Loana serait un euphémisme. Taper « stress » dans Google revient à tomber sur ton portrait plein pieds, cheveux sales et ongles rongés. Si tu continues comme ça, même pas besoin d’investir dans un costume pour Halloween : laisse tomber le café et l’Adderall, il est grand temps de prendre des vacances de tes vacances pour éviter de finir par ressembler à Freddy Krueger. Si tu n’as pas de jacuzzi, pense aux Pilates ou à Yogi Tea – leurs sachets sont toujours de bon conseil. Toi aussi, prends du temps pour toi, disparais de la surface des Internets comme les stars du Loft. Tu en reviendras ressourcé.e, et prêt.e à affronter le XXIème siècle fort.e d’une bouche botoxée. Si ça tire dans tes trapèzes, ne force pas, il est grand temps d’inverser ton évolution Pokémon et de passer du crabe au bernard-l’ermite. L’AVC précoce n’est ni sexy ni tendance.

Pour se détendre de façon intelligente, lire ça 

LION : HELLO DARKNESS MY OLD FRIEND

Bien que l’on sache qu’une telle perspective soit loin de te réjouir, l’heure est venue de mettre au placard ta tenue de lumière et de ranger ta crinière enflammée. L’été passé, il faut faire peau neuve, en l’occurrence son poil d’hiver. A l’instar de Cindy Sander, laisse leur place sous les spotlights à ceux qui aussi besoin d’être aimés – i.e. tous les autres. Et pourquoi pas profiter de la pénombre pour sonder ton intériorité brûlante (on ne parle pas masturbation, quoique si ça peut t’aider) et trouver la voie incandescente que suivra cette année la diva en toi. En cette rentrée, il est temps de se poser les bonnes questions : nouveau cartable ou vernis paillettes ? Kebab ou durum ? Traverser ou ne pas traverser la rue ? Et en venir à la difficile réalisation que non, tu n’es pas le centre de l’univers, mais t’inquiète pas, tu fais une très belle supernova. « Aime-toi toi-même », comme dirait l’autre, et même si tu es déjà rôdé.e, il est grand temps d’apprendre à le faire même dans le noir.

 

VIERGE : MESSIE MOI JE

Disons-le clairement, cet été, que dis-je, ces six derniers mois, ont été l’équivalent d’une traversée du désert en méduses. Outre la canicule, tu as sué sang et eau dans l’espoir de mettre un peu d’ordre dans ta vie. Et c’est pas fini ! Le truc cool, c’est qu’à force de parler tout.e seul.e, tu es devenu.e plus démago qu’une pub Danone, amassant bon nombre de followers à qui prêcher la bonne parole. Septembre 2018 ou le mois de TA vérité. Alors oui, spread the word tout ça, mais fais attention à ne pas passer au mieux pour un.e illuminé.e, au pire pour un.e teen en plein egotrip. C’est sûr que ce qui ne t’a pas tué.e t’a rendu.e plus fort.e, mais méfie-toi des mirages : je commence à sérieusement me demander si Judas n’a pas vendu Jésus parce qu’il parlait trop.

BALANCE : MAMAN A TORT

Chère Balance, a y est, c’est bon, tu peux respirer. Tu peux, avec délectation, te glisser dans la routine insipide de la rentrée, ressortir tes chaussons Inditex, utiliser ton chat comme bouillote et faire disparaître tes cernes couleur ciel de Paris – gris. Fini les drames telenovelesques, les cris et les pleurs de cet été aux airs de tragédie antique. Tu fais le tri dans ton bordel oedipien et tu peux désormais fièrement dire à ta maman que non, les CDI, c’est pas pour toi, sans que ça finisse en session pugilat. Avec tout ça, tu te sentirais presque pousser une vocation de psy de comptoir. Profite-en tant que ça dure, et ne t’encroute pas trop, on sait bien qu’au prochain crush, adieu les soirées Friends et re-bonjour a tachycardie.

SAGITTAIRE : NEVER GIVE UP

Cette fois-ci c’est la bonne. Après une traversée solitaire de plus d’une décennie, de coups de fil éploré à ta mère au milieu de la nuit et de craquages complets au milieu de Carrefour Market, te voilà avec ta moitié. Tu as tellement pas l’habitude que ce matin en te réveillant à côté de quelqu’un t’as discrètement appelé la police dans la panique. Heureusement pour toi, ton âme soeur est au moins aussi voire plus empotée que toi, on l’a aperçue faire une crise d’angoisse à l’idée de te voir l’autre soir. Une bien belle paire que tu nous offres là, Sagittaire, en espérant que ça dure et que ta misère sexuelle ne revienne pas au galop par habitude telle un bouledogue potelé retournant à sa niche.

Conseil : un peu de créativité pour que l’amour ne meure pas

SCORPION : FAKE NEWS

Alors on ne voudrait pas t’effrayer jeune scorpion mais niveau compte bancaire il va falloir faire une intervention sur toi-même là. Il est temps de se poser les bonnes question : tu préfères acheter une énième paire de pompes coûtant la peau de l’arrière des genoux ou du pesto pour tes coquillettes ? On sait déjà ce que tu vas répondre, et franchement, ta sortie hebdomadaire à “La Stass” n’est absolument PAS un justificatif suffisant. Oui tu veux être stylé, oui tu veux qu’on te prenne en photo dans les soirées queer, oui tu veux choper des K sur Insta, mais franchement, tu m’expliques comment tu alimenteras ton compte Insta quand tu pourras plus payer ta facture Bouygues ? À bon entendeur, votre conseillère du Crédit Agricole.

Conseil : revoir tes priorités

Spread the love !
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •