Horoscope de Merde

⚡️ L’HOROSCOPE QUI NE CRAINT AUCUNE VÉRITÉ ⚡️

🔮 Pour l’Horoscope de Merde, pas d’amour estival qui tienne, ni de collègues qui reconnaissent votre sens du leadership. Pas de bond en avant pour financer vos projets, ni de période propice à un investissement onéreux 🔮

Trois principes cosmiques régissent l’Horoscope de Merde :

1. Peu importe son signe. C’est la mauvaise personne
2. Peu importe la période. C’est pas le bon moment 
3. Peu importe quand tu es né. C’était le mauvais jour 

🔥 Illustrations & Memes : Garbo Iaciancio & Dario & Lila Castillo & Clémence Gonçalvès Ferreira🔥

⚗️ ON FACEBOOK ⚗️

***

CAPRICORNE : PASSION MACRAMÉ

Acharné que tu es, tu as charbonné tout l’été, pardon toute l’année. Et le pire, c’est que tu pourrais continuer, et tu vas. À la différence près que ce mois de novembre s’annonce sous le signe de ton éveil créatif. On sait que tu aimes quand c’est carré, mais là prépare-toi au flou artistique. Selon tes goûts, on te conseille la poterie, le macramé ou encore le tricot. Laisse s’exprimer les tréfonds de ton inconscient, n’aie plus peur de tes sentiments! Et t’en fais pas, c’est vraiment pas grave si tu pleures dans ta pâte à sel. Peut-être même que comme ça, tes copains.ines arrêteront de te prendre pour un androïde?

Crédits : Dario Göo

BÉLIER : LE FRIC C’EST CHIC (when you have it)

Bélier, mon brave bouc, tu es en rade. Et pas vraiment dans le mood décroissance et déo maison. Non, c’est juste la merde, du genre ce serait bien si tu pouvais renflouer ton PIB vite fait bien fait. Avant de vendre un rein ou de choisir une plateforme où vendre tes sous-vêtements sales (on te connaît bien, on sait bien que tu démarres au quart de tour), pourquoi n’en profiterais-tu pas pour reconnecter avec ta spiritualité? On parle pas yoga et méditation, on sait bien que tu mettrais le feu au tapis de bikram au bout du troisième ohm, mais il y a des bienfaits à l’ascétisme (surtout en cette période de crise). Et surtout tu pourrais y trouver la parfaite occasion de laisser parler ton côté gourou. Lance-toi jeune bouc, Netflix n’attend que toi pour son prochain docu.

Crédits : Dario Göo

VERSEAU : ÉCRIS L’HISTOIRE

J’ai honte de citer ce classique de la variété française mais je sais que toi et ton edgy state of mind comprendrez, Verseau. Après avoir semé ta vérité aux quatre vents l’heure est au recentrement. Sur toi, oui. Mais aussi sur ton agenda. Tu parles, tu parles, mais maintenant il s’agirait de passer à l’action. On ne te demande pas de prouver l’existence des Aliens en allant visiter l’exoplanète la plus proche, mais tu pourrais déjà commencer par arriver à l’heure au travail. Qui sait quelles occasions professionnelles pourraient se présenter si tu arrêtais de faire croire à tes collègues que non, tu peux pas venir aujourdhui, c’est jour de shiatsu pour ton chat? Ferme YouTube, un avenir radieux (ok, scintillant?) t’attend.

Crédits : Dario Göo

POISSONS : LA TEMPÊTE AVANT LA TEMPÊTE

Ta propension aux crush intempestifs et simultanés devrait t’avoir bien préparé.e au mois à venir. Lâche un peu tes amants.es et songe à ce qui t’attend: l’inconnu. Si tu as l’impression que c’est le moment de prendre une grande décision, je te garantis que non. Pense Pocahontas en canoë, Into the Wild et Beat Generation: l’errance est la clef, le flou c’est ok. À condition de pas te noyer dans un verre d’eau. Parce que même si tu as des branchies, on sait tous que le stress et toi, c’est un peu comme les Croustibats avec de la choucroute: ça marche pas. Alors mets le numéro de ta maman/mamie/papa/psy en favoris (je sais que c’est déjà le cas) and brace yourself. Si tu survis à Novembre, les entretiens d’embauche, à côté ce sera du pipi de chat.

Crédits : Dario Göo

TAUREAU : C’EST TROP

Tu vois la lumière au bout du tunnel? L’heure est venue de sortir de ta grotte et de faire face à Novembre. Les astres t’ont laissé le temps de pondérer tes états d’âmes en solitaire avec au mieux des coquillettes aux knackis et au pire un litre de vodka. Maintenant, il faut affronter le monde et ses aléas. Oui, ça veut effectivement dire qu’il va falloir parler à ta voisine qui écoute encore Singuila en 2018, et ce à 3 du mat. Oui, ca veut aussi dire qu’il va falloir se laver pour le faire. Mais tu es une bête puissante, on sait que tu y arriveras. Si tu paniques, pense aux poissons: eux aussi vont avoir besoin de toi et de ton soutien à toute épreuve. Qui sait? Là, dehors, tu rencontreras peut-être même des gens sympa!

Crédits : Dario Göo

GÉMEAUX : Come out, come out, whoever you are !

Novembre s’annonce comme le mois des révélations pour toi et tes multiples personnalités. Oui, l’heure est venue pour chacuns.es d’entre vous de s’exprimer et vous avez tous voix au chapitre. Tu laisses parler la Carrie, la Samantha, la Charlotte, la Miranda et tous.tes ceux.elles qu’on ne connaît pas encore en toi. Vous vous libérez vos secrets, des plus darks (on sait que tu fais pipi dans l’évier) au moins graves (ce vol de boucle d’oreilles chez C&A te tourmente encore), et ça fait un bien fou! Pour autant, gaffe à ne pas confondre franchise et manque de tact. Je ne suis pas certaine que Marie, votre copine Cancer, ait besoin de savoir qu’au nouvel an 2018 vous avez couché avec sa meuf d’alors dans les toilettes.

Crédits : Lila Castillo

CANCER : FIRESTARTER

Mais qui êtes-vous? Où est donc passé le timide crabe? Ce mois-ci, tout est permis! Tu brûles petit Cancer, tu veux mettre le feu à tout ce qui bouge. Tu es REVOLUTIONNAIRE. On ne sait pas si tu as pris exemple sur les Lions ou les Sagittaires, mais tous les moyens sont bons pour être le centre de l’attention. Surtout ceux qui consistent à foutre la merde: qu’importe où tu te trouves, tu as à redire. Ta salade de quinoa est mal assaisonnée? CALL THE MANAGER! Trump fait à nouveau des siennes? Tu organises toi-même un commando sur le Dark Web. Garde un peu d’énergie pour l’hiver qui arrive et prends garde à l’autocombustion, je ne suis pas sûre que ton métabolisme soit à même de supporter la charge. Et gare à la faute de style, un peu plus, et tu ressors ton t-shirt Che Guevara.

Crédits : Dario Göo

LION : LA FÊTE A LA MAISON

Ce mois-ci, Lion, tu te prends pour John Stamos. Au mieux, tu te sens dans l’esprit famille, au pire, tu adoptes son brushing. Seul.e ou accompagné.e, monogame ou polyamoureux.se, tu te RE-CENTRES. Ce qui veut dire que, car tu restes l’étoile du zodiaque, la star de l’horoscope (all these bitches hatin’), tu restes à la maison mais que le centre, c’est toi. Comprendre: ton instagram ressemble à celui de Britney, les photos de Poké bowls maison en plus (en vrai, tu as commandé sur Deliveroo, je sais), et les dessins de son fils en moins. Ne t’en fais pas, on voit tous que tu as décidé de récurer ta vie familiale, d’accorder du temps à ceux que tu aimes, mais poster un selfie façon Roi Lion de toi avec ton neveu nouveau-né fait plus un effet Michael Jackson que pleurer dans les chaumières…

Crédits : Lila Castillo

VIERGE : LES SANGLOTS LONGS DE L’AUTOMNE

Ce n’est qu’une larme, juste un reste du passé. Dont tu t’éloignes, mais qui ne cesse de te hanter. Il faut arrêter maintenant. Oui, c’est l’automne, oui Jair Bolsonaro est président du Brésil et Lââm a plus de bon sens que les chefs d’Etat des sept plus grandes puissances mondiales réunis, mais cesse de ressasser la relation avec ton ex de 2015, pleurnichant devant votre amiversaire sur Facebook. Tu vis trop dans le passé petit.e Vierge, ce bonheur est mort et enterré, d’ailleurs même pas sûr que tu étais réellement heureux.se. C’est pas ellui qui est parti.e avec toute ta collection de timbres ? Voilà, alors ressaisis toi au lieu de te morfondre. Regarde plutôt l’avenir radieux que nous réserve le monde ! Enfin, peut-être pas, climate change oblige. Sois plutôt carpe diem. C’est bien carpe diem.

Crédits : Lila Castillo

BALANCE : ALL YOU NEED IS LOVE

Excuse-moi Balance, tu as fusionné avec ta moitié ou c’est ta soeur siamoise que j’aperçois sur ton épaule ? Ce mois-ci, tu n’es qu’une énorme guimauve rose, tu dégoulines, on étouffe dans ton nuage d’amour c’est dégueulasse. Karine Le Marchand, rien qu’à ta vue, part en tachycardie. Il manquerait plus que tu te mettes à parler de ton/ta cher.e et tendre, et on perd Kaka. Habituellement, les gens en couple séduisent plus par leur inaccessibilité, mais crois-moi, tous tes selfies love sur la plage que tu postes sur Insta toutes les dix minutes sont extrêmement repoussants. Même ces lois du cosmos inébranlables, tu les détraques. Bravo Niels, un cosmos tout neuf. Il est cassé maintenant. Allez, retourne dans ton cocon douillet et laisse nous vomir.

Crédits : Lila Castillo

SAGITTAIRE : PISTON VIE

Grand bien te fasse, ce mois-ci pour toi Sagittaire est une piste de décollage. Un piston de décollage, en fait. Tu gravis les échelons de ta vie au bonheur de tes relations tel un fils de Trump, et c’est à la fois une performance impressionnante et une injustice insupportable. Finalement, toutes ces années à lécher des bottes et claquer des bises ont fini par te servir : ça paye de jouer le paillasson. Mielleux de surcroît. Pose toi en haut de ta tour d’ivoire, regarde la plèbe un instant, et respire de tous tes poumons la douce odeur du succès non-mérité : ah les nuls. Un verre de champ à la main, une liasse de flouz dans l’autre, toi au moins tu n’oublieras pas d’où tu viens : des autres.

Crédits : Lila Castillo

SCORPION : ASSIEDS TOI FAUT QUE JE TE PARLE

Tu as tout bonnement installé un divan virtuel chez tous tes amis (proches ou pas). Victimes de tes plaintes sur les usagers du tramways, de tes interrogations existentielles sur le sens d’une vie sans Patrick Poivre d’Arvor au JT, ou encore de tes angoisses dévorantes à l’idée de devoir faire la vaisselle qui s’accumule dans l’évier, ton entourage est en train de fomenter un plan diabolique pour t’ôter l’usage de la parole. Ne dors que d’un oeil, voire sur une seule de tes deux oreilles, car tu risquerais bien de perdre ta langue. Cet horoscope du mois est en réalité la transmission d’un appel à l’aide : personne n’est humainement capable de prononcer autant de mots à la fois, c’est impossible. Et il faut cesser, car tu as réussi à provoquer une épidémie de migraines, ce qui est formellement incongru n’étant pas contagieuses.

Crédits : Lila Castillo
Spread the love !
  •  
  •  
  •   
  • 36
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    36
    Partages