Lecture en cours
L’Impératrice chante Paris, « les étoiles qu’elle a fait grandir et celles qu’elle consume »

Sa majesté L’Impératrice ne se prive de rien et nous régale avec une apparition exceptionnelle de Marina Foïs dans son dernier clip. « Paris », titre extrait de l’album Matahari, rend hommage aux grands moments de cinéma et défie le spectateur à les reconnaître dans ce clip totalement perché. À l’apparence sur-esthétiques et léchés, les clips de L’Impératrice témoignent d’un second degré auquel il est dur de résister. Cette dernière création de Clémence Demesme raconte l’histoire d’une jeune femme rêvant de gloire et de beauté, emportée par les fantômes du cinéma, brûlée, comme la réalisatrice l’explique, par « deux flammes : celle qui anime nos désirs et celle qui les brûle. » Ironique, touchant, ce clip confirme l’incroyable maturité visuelle du groupe.

Cette ville brille dans la nuit par ses étoiles réelles qu’elle a su faire grandir, mais aussi par les âmes qu’elle consume.

Voir Aussi

Prochaines dates ici

© 2019 Manifesto XXI. Tous droits réservés.
Défiler vers le haut