Le Sonic Protest n’a pas fini de titiller vos tympans

Affiche du Sonic Protest réalisée par Harrison & Félicité

On vous avait parlé de ce festival l’année dernière, et on vous invite à y retourner cette année, les yeux fermés, les oreilles bien ouvertes et le corps prêt à recevoir des décharges électriques. Le Sonic Protest existe depuis seize ans mais ne s’arrête jamais de proposer des line-up inattendus où artistes souterrains rencontrent des noms devenus légendaires. Cette année encore, la programmation ne déçoit pas et parvient à réunir le meilleur des musiques expérimentales et des artistes qui défendent une certaine idée de la liberté créative.

En vrac, on pourra écouter la folk brisée de Pumice, le prog rock habité de Société Etrange, la pionnière du sound design Suzanne Ciani, la technoise fécale de Shit & Shine, Lydia Lunch et Marc Hurtado qui revisiteront le répertoire de Suicide, une pièce pour orgue conçue par Eliane Radigue et Frédéric Blondy, le grand Dylan Carlson en solo et les collages sonores de Lee Patterson. Du côté des lieux qui accueilleront les concerts, on retrouve l’Eglise Saint-Merry et le Théâtre de Vanves, puis le Cirque Electrique et la Station-Gare des Mines qui n’avaient pas encore été investis par le festival mais qui rentrent logiquement dans l’esprit DIY du Sonic Protest.

Comme toujours, en marge des concerts, plusieurs projets viendront accompagner le festival. Ce sera la troisième édition des Rencontres Internationales Autour des Pratiques Brutes de la Musique, une initiative qui souhaite mettre en relation les acteurs d’une certaine scène regroupée autour de la recherche et l’expérimentation sonore et les personnes handicapées qui ressentent et jouent la musique différemment. Témoignages, performances, ateliers et tables rondes seront à retrouver en début de festival aux Chapiteaux Turbulents. À l’occasion, le Sonic Protest sort une compilation appelée We are the world avec la participation de musiciens atteints de handicap physique ou mental. Elle sera disponible tous les soirs de concerts. Pour vous mettre l’eau à la bouche, on vous met une playlist spécialement concoctée par le festival qui réunit absolument toute la programmation :

Ça se passe du 22 mars au 6 avril et on vous conseille de vite réserver vos places! Retrouvez plus d’infos sur le festival ici.

***

Facebook

Spread the love !
  •  
  •  
  •   
  • 5
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    5
    Partages
More from Alice Butterlin

Interview sans concession avec Biche : chipolatas & walk of shame

Frank Alamo chantait « Biche, oh ma biche », une chanson d’amour louant le...
En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.