KOMPROMAT. Fusion obscure entre Rebeka Warrior et Vitalic

kompromat-manifesto21
Crédits : Bertrand Mandico

Une union obscure vient de se former : KOMPROMAT. Le nouveau groupe fusionne Vitalic et Rebeka Warrior pour une évolution détonante, inspirée des débuts de la techno berlinoise.

Avant leur premier album prévu pour le printemps 2018, KOMPROMAT nous lâche la bombe qu’est « Niemand ». Réalisé par Bertrand Mandico (Les Garçons sauvages), le clip mêle l’expérimentation sombre de ce dernier à la froide énergie sonore du nouveau groupe dans une intense fuite narrative. Une atmosphère de fin du monde onirique, du sang et des larmes : c’est la mise en image horrifique de ce son qui sonne comme une incantation. L’allemand y est doux, en contraste avec les beats durs et glacés comme les pierres. On danse avec détermination, le cœur serré et les yeux secs. Personne ne les entend quand ils crient, mais c’est avec une oreille attentive que nous guetterons la suite.

Spread the love !
  •  
  •  
  •   
  • 100
  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    103
    Partages
More from Bérénice Cloteaux-Foucault

Nathy Peluso. Flow hypnotisant et sensuelle théâtralité

Son flow est lent, langoureux. Sur des prods oniriques, on se laisse...
En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.