Grand Blanc revient enfin, et ça valait le coup d’attendre

grandblanc-manifesto21
© Studio Kerwax

Enfin, ils ont sorti un nouveau son. On attendait le retour de Grand Blanc, l’un des groupes les plus marquants de la scène émergente ces dernières années. Nous les nous avions rencontré au moment de leur premier album. Le titre « Ailleurs » est une balade longue, aussi intense qu’exténuante, tant elle est empreinte d’expérimentations. C’est ambitieux.

Les nuances changent, le quatuor dévoile une facette plus onirique que ses premiers sons (« Samedi la nuit« , « L’homme serpent« , « Surprise Party« ) et suit un chemin déjà emprunté par la froide et mélancolique « Tendresse ».

Ce nouveau titre est le prélude d’un album que le groupe prépare pour cet automne qui promet d’être riche en expérience. Et en attendant, Grand Blanc fait la tournée d’Indochine en première partie.

Un groupe à suivre dans toutes ses expérimentations tant les nuances de la composition et du chant sont variées et denses.

Spread the love !
More from Costanza Spina

Manifeste011, la mode végane et responsable en 6 questions

Alors que l’industrie de la mode se demande encore le « pourquoi » de...
En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.