Lecture en cours
FAIRE, le temps de l’amour, le temps des copains
FAIRE

L’été arrive et, avec lui, ses inévitables tubes de mauvais goût. FAIRE s’y essaie et élève le kitch au rang d’art à part entière. Le clip de ‘Marie Louise’, qui annonce la sortie de leur prochain disque C’est l’été le 23 juin chez microqlima, a été tourné en pleine jungle mexicaine dans un jardin surréaliste créé par le poète Edward James et par Salvador Dali.

Une introduction au mélodica, puis l’appel « música ! » et c’est parti. Trois copains à l’arrière d’une camionnette qui raconte un amour adolescent et estival à la manière d’un Johnny Hallyday époque Salut les copains. Trois garçons dans le vent qui jouent torse nu sous les cascades et chantent en mauvais playback sur des synthés ronds et une grosse caisse qui frappe sur tous les temps.

Ce tube yéyé goût MDMA a le clip qu’il mérite, un montage psyché-kitch avec des couleurs saturées jusqu’à la nausée. Une ode au mauvais goût qui devient savoureuse tant elle est assumée. Si tous les tubes de l’été ressemblaient à celui-là, on s’amuserait sans doute beaucoup plus au bar du camping.

© 2019 Manifesto XXI. Tous droits réservés.
Défiler vers le haut