EXCLU : « The Attaker », incantation électronique des sorcières d’Oktober Lieber

Crédits : Titouan Massé

Le ton est donné immédiatement. Avec « The Attaker », le duo empreint de magie noire Oktober Lieber nous tue et nous ressuscite à la fois, nous assène le coup fatal mille fois dans l’obscurité la plus complète. Prémisse de l’album In Human à venir le 31 octobre, ce single annonce déjà la non-couleur. Marion Camy-Palou et Charlotte Boisselier sont ici des sorcières sans pitié, qui nous tiennent comme des pantins ensorcelés par leur dansante et urgente techno métallique. En escalier, le son grimpe progressivement vers une angoisse humide et jouissive. On se croirait dans un hangar au milieu des bois. La rave tourne à l’exorcisme, les nymphes se déchaînent sur la terre battue et quand elles sourient, elles ont du sang sur les dents. Une seule hâte : prolonger l’égarement.

Spread the love !
  •  
  •  
  •   
  • 299
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    299
    Partages
More from Bérénice Cloteaux-Foucault

Godzilla Overkill. Douce mélancolie des entrailles

Une voix robotiquement émotionnelle sur un piano faussement naïf : le premier...
En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.