Lecture en cours
EXCLU : « Goodbye », les adieux apaisés d’Evelinn Trouble

Dans un jardin japonisant, vêtue de soyeux kimonos, Evelinn Trouble a mis en scène ses propres adieux à son passé, et invite chacun à faire de même. 

Extrait de l’EP Hope Music de la chanteuse suisse, le titre « Goodybye » appelle à faire la paix avec nos peines. La caméra est d’abord focalisée sur le visage d’Evelinn, un visage presque aussi grave que sa voix, puis à mesure que la mélodie se déploie, son timbre s’adoucit, une touche électrique vivifie la ballade et le champ s’élargit : « La vidéo est la traduction visuelle de la chanson : un long au-revoir lent et sans retour en arrière. C’est ce que nous voulions transmettre.“

On découvre alors un décor enchanteur, hors du temps, rassurant. « Goodbye » est une bulle musicale que tout le monde peut s’approprier pour trouver la sérénité : « Il m’a fallu dix ans pour écrire une chanson aussi simple que Goodbye. J’avais relevé le défi d’utiliser le minimum de mots et d’accords nécessaires pour dire « au revoir ». La chanson est un mantra pour ne plus s’attacher au passé. Mais quand le passé frappe à ma porte, j’écoute « Goodbye » qui me rappelle qu’il faut continuer d’avancer avec le sourire ».

Voir Aussi
© Chloe Ciccolo

© 2019 Manifesto XXI. Tous droits réservés.
Défiler vers le haut